Fermer la publicité

CFD trading Zoom sur les contours du CFD trading au Canada

Publi-information - -

Zoom sur les contours du CFD trading au Canada

Le Canada est réputé pour avoir une réglementation très stricte en matière de trading. Zoom sur les contours du CFD trading au Canada.

Le Canada est divisé en plusieurs provinces différentes. Au Québec, l'Autorité des marchés financiers (AMF) s'occupe de réguler le trading sur les produits dérivés. Au Canada, seuls les brokers ayant obtenu une licence canadienne sont en droit de proposer leurs offres, ce qui exclut donc de fait tous les brokers disposant d'une licence étrangère, propos confirmés par le site traderfrancophone.fr. Zoom sur le CFD trading au Canada et ses nombreuses plateformes de trading en ligne

Rappel sur le CFD trading

Commençons tout d'abord par faire un petit rappel sur ce qu'est le trading CFD. Le CFD, ou « contrat pour la différence » est un instrument dérivé disponible en ligne sur un vaste panel de marchés différents, des actions en passant par les matières premières et les crypto monnaies. Les CFD ont également un attrait en ce qui concerne l'effet de levier proposé. Au Canada, nous verrons que l'effet de levier est soumis à une importante limite du fait de la stricte surveillance réglementaire qui s'applique.

CFD trading au Canada : l'avantage du FCPE (Fonds canadien de protection des investisseurs)

Pourquoi opter pour le CFD trading au Canada ? Le principal avantage est la grande sécurité qui règne chez les brokers forex, dont l'activité est très fortement encadrée au Canada.

Le FCPE (Fonds canadien de protection des investisseurs) assure aux traders un remboursement pouvant atteindre 1 million de dollars si le broker fait faillite ou en cas de liquidation de la société mère. En comparaison, la CySEC à Chypre propose une indemnisation de 20 000 euros et la FCA au Royaume-Uni un remboursement maximum de 50 000 livres sterling. Sur le marché des changes, les investisseurs bénéficient donc d'une meilleure protection globale.

Organisme de réglementation du marché et CFD trading au Canada

Sur le marché financier au Canada on distingue plusieurs territoires soumis à des organismes de réglementation variés. L'OCRCVM (Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières), organisme sans but lucratif, assure un contrôle aigu des activités des brokers forex au quotidien et des services offerts à leurs clients. Cet organisme figure parmi les ACVM, ou Autorités canadiennes en valeurs mobilières.

Au Canada, sachez que les brokers qui souhaitent proposer des services à leurs citoyens doivent impérativement être membres de l'OCRCVM, dans la province où ils exercent leurs activités. Cette mesure est une condition sine qua non à l'exercice légal des activités par les brokers au Canada depuis 2009.

Broker forex au Canada et faible effet de levier

Une caractéristique majeure en matière de CFD trading au Canada est sans conteste le niveau inférieur de l'effet de levier maximum disponible en comparaison avec les autres brokers dans le monde. Cela est dû à la réglementation stricte en vigueur dans le pays.

Qu'est-ce que cela signifie concrètement ? Imaginons que l'effet de levier pour la paire de devises USD / CAD soit de 1 : 30. Si votre compte est de 1 000 dollars, l'effet de levier vous permet de contrôler 30 000 dollars. Un effet de levier faible vous apporte une meilleure protection de manière générale. Néanmoins, grâce au levier de la Bourse un trader peut investir des sommes supérieures à la valeur de son capital propre.

Vous l'aurez compris, le marché du Forex au Canada figure parmi les marchés les plus réglementés dans le monde. Voici quelques éléments que les brokers forex au Canada doivent impérativement respecter :

  • Selon les devises négociées, l'effet de levier maximum est variable. L'effet de levier disponible est plus élevé pour les devises principales que pour les devises mineures et plus exotiques, bien que toujours inférieur au levier maximum autorisé sur le marché américain
  • En phase de négociation, le trader n'a aucune possibilité de hedging (couverture)
  • Tout investisseur sur le Forex doit disposer d'un revenu minimum et d'actifs financiers. Cela afin d'éviter aux investisseurs de s'endetter de manière trop importante et toujours dans cette volonté d'assurer une parfaite protection des traders sur le marché.



Publi-information

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer