AccueilEconomieXtras, l'appli marseillaise de mise en relation des professionnels de la restauration

Xtras, l'appli marseillaise de mise en relation des professionnels de la restauration

Lancée fin mai, l’application Xtras a été imaginée par quatre amis marseillais. L’idée ? Permettre aux restaurants, bars et hôtels de trouver de la main d’œuvre de dernière minute, les fameux "extras".
Xtras, l'appli marseillaise de mise en relation des professionnels de la restauration
A. Zilbermann - Les quatre créateurs de l’application marseillaise ont lancé officiellement Xtras dans les locaux de l’Office de tourisme de Marseille le 8 juin.

Economie Publié le ,

Il n’est pas toujours évident pour un professionnel de la restauration d’embaucher du personnel de soutien dans la journée. L’application Xtras a été pensée pour eux. « Nous l’avons imaginée comme un site de rencontres entre patron et personnel », explique Jean-Baptiste Vignau, gérant du bar à tapas Le Baletti, sur le Vieux-Port de Marseille et co-créateur de l’application. « Nous visions 800 téléchargements en quinze jours, nous en avons déjà 1 800, dont 200 réalisés pas des employeurs potentiels. »

C’est en septembre 2021 que Jean-Baptiste Vignau, Amaury Chaumette, directeur commercial, Guillaume Barthoux, consultant qualité et gérant d’organismes de formation et Romain Martinez, chef de projets en communication digitale, créent officiellement la structure qui va leur permettre de donner vie à ce projet. Entre fonds propres, investisseurs et institutions (Bpifrance, Initiative Marseille, Métropole Aix-Marseille Provence…), la mise en œuvre de l’application aura demandé 300 000 € d’investissements.

Connecter l’offre et la demande

Pour l’instant, les quatre amis réfléchissent à leur modèle économique, puisque l’appli' et ses services restent encore gratuits. « Nous donnons aussi la possibilité au particulier de s’inscrire pour trouver un serveur ou un cuisinier, pour animer un événement privé. Les associations peuvent également faire appel à Xtras. » Ce lancement a bénéficié du soutien de Pôle emploi, de l’Umih13 et de l’Office de tourisme de Marseille, compte tenu de la pénurie de candidats que connaît le secteur CHR (Cafés, hôtels, restaurants). « La mise en relation entre un établissement et un candidat reste capitale », souligne Bernard Marty, le président de l’Umih13. Maxime Tissot, directeur de l’Office de tourisme marseillais ajoute : « N’oublions pas non plus que la restauration compte pour 30 % dans la notoriété d’une destination. »

Pôle emploi rappelle d’ailleurs que sur son site, encore 9 000 offres d’emploi dans ce secteur en tension ne sont toujours pas pourvues. Xtras devrait donc donner un coup de pouce utile à la saison estivale !

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 24 juin 2022

Journal du24 juin 2022

Journal du 17 juin 2022

Journal du17 juin 2022

Journal du 10 juin 2022

Journal du10 juin 2022

Journal du 03 juin 2022

Journal du03 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?