AccueilEconomieWesk choisit Marseille pour lancer ses véhicules électriques Shaary

Wesk choisit Marseille pour lancer ses véhicules électriques Shaary

Depuis fin janvier, vous avez peut-être croisé les Shaary, ces véhicules électriques en autopartage de chez Wesk ? Pour l’instant, une cinquantaine de voiturettes est disponible à la location.
Ce véhicule s’utilise sans abonnement, via une application qui facture à la minute.
D.R. - Ce véhicule s’utilise sans abonnement, via une application qui facture à la minute.

Economie Publié le ,

Le service d’autopartage Shaary fonctionne en free-floating, c’est-à-dire sans station. Il se compose d’une zone de service, au sein de laquelle les utilisateurs peuvent commencer leur course et la terminer. Si l’utilisateur sort de cette zone, il doit obligatoirement y revenir, pour stopper la facturation. Shaary s’utilise sans abonnement, grâce à un paiement à la minute, via une application mobile. Ces véhicules électriques étant des quadricycles légers à moteur, ils sont destinés aux déplacements intra-urbains. Limités à 45km/h, ils restent interdits sur autoroutes et routes à accès règlementé. Ce service est accessible à partir de 21 ans et deux ans de permis.

Ce service est porté par le Lyonnais Wesk (initié par Greenpact en 2020). La start-up a réalisé un premier tour de financement de 3 M€ et a également pu bénéficier d’un prêt amorçage innovation d’1 M€ de Bpifrance.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 30 septembre 2022

Journal du30 septembre 2022

Journal du 26 septembre 2022

Journal du26 septembre 2022

Journal du 16 septembre 2022

Journal du16 septembre 2022

Journal du 09 septembre 2022

Journal du09 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?