Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

Virage digital pour Pôle emploi

le - - Economie

Virage digital pour Pôle emploi
En Paca, le nouvel Emploi store de Pôle emploi est en projet

Le 2 juillet dernier, une nouvelle étape dans le tournant numérique vient d'être franchie par Pôle emploi, en ouvrant une plateforme de services et d'informations. Si cet Emploi store est pour l'instant dédié aux particuliers, les entreprises vont avoir leur propre plateforme dès janvier 2016. Jérôme Marchand-Avier, directeur régional adjoint de Pôle emploi Paca nous en dit plus…

Un an de travail aura été nécessaire pour une mise en ligne début juillet de l’Emploi store. « Il s’agit là d’une étape importante pour Pôle emploi », souligne Jérôme Marchand-Avier, directeur régional adjoint de l’agence Paca. « Cette plateforme propose 90 services en ligne, dédiés aux particuliers, orientés vers la formation, l’orientation et bien sûr la recherche d’emploi. Je vous invite à visiter emploi-store.fr et à découvrir ses nombreuses fonctions. Envoyer un CV original, préparer sa candidature, cibler ses intérêts professionnels, via un quiz, ou encore, réaliser une simulation d’entretien d’embauche, avec notre avatar, va permettre aux demandeurs de mieux cibler leur recherche et de se préparer de façon optimale au retour à l’emploi ».

Cet Emploi store est donc présenté comme « la pierre angulaire » d’une offre numérique déjà existante, via pole-emploi.fr, son application mobile et sa présence sur les réseaux sociaux.

« Depuis 2014, dans certaines agences en Paca, le demandeur d’emploi peut s’il le souhaite dialoguer avec son conseiller par chat, visioconférence ou téléphone ».

Une réponse naturelle aux besoins d’utilisateurs de plus en plus connectés.

100 % web

« Il existe une distance bien sûr, mais pas une dématérialisation, explique Fanny, une conseillère 100 % web. Les demandeurs d’emploi voient leur conseiller, les entretiens sont mieux organisés. La personne a déjà préparé ses documents, ses questions. S’il lui manque quelque chose, elle a tout à portée de main ». Pôle emploi assure que les 34 agences qui sont déjà passés au 100 % web dressent un bilan concluant.

Près de 200 conseillers spécialisés suivent, ou ont suivi, 5.000 demandeurs sur l'ensemble du territoire national. En Paca, ils sont une vingtaine à ainsi prendre en charge 3.200 demandeurs d’emploi sur les bassins de Marseille, Digne, Cannes et Grasse. Le déploiement du 100 % web sur l’ensemble du territoire Provence-Alpes-Côte d’Azur est en projet.

Le e-recrutement

Comment satisfaire une entreprise dont le service RH est à Paris et qui souhaite embaucher pour sa succursale de Marseille ou Avignon ? Le directeur adjoint précise : 

« Nous proposons des sessions de recrutement avec des candidats qui s’achèvent par des échanges en visioconférence avec l’employeur. L’agence de Marseille Château-Gombert a déjà testé ce service pour un employeur du secteur des nouvelles technologies ».

La prestation joue gagnant-gagnant. « L’employeur n’a pas à se déplacer et les candidats apprécient la distance créée par la webcam. Ils ont l’impression d’éprouver moins de stress et donc, de donner plus facilement le meilleur d’eux-mêmes ».

L’espace employeur

Les recruteurs peuvent gérer les offres qu’ils déposent, connaître les aides dont ils peuvent bénéficier, effectuer leurs déclarations obligatoires. Mais les informations et services vont encore s’enrichir.

« Dès l’an prochain, Emploi store proposera toute une offre de services dédiées aux TPE/PME principalement, car ce sont elles qui ont le plus besoin d’accompagnement à l’embauche. Les grands groupes sont autonomes et toujours très bien informés sur leurs droits et devoirs, ayant des postes dédiés aux ressources humaines. L’intérêt de ces deux nouvelles plateformes est de fédérer plus encore les nombreux acteurs de l’emploi, tels que l’Afpa, l’Apec et nos 70 partenaires ».

Twitter et Facebook

Sur Twitter, Pôle emploi actu relaie les informations et les actualités de son réseau. Pour l’heure, le compte atteint les 18.000 abonnés. Un chiffre encore bien faible face au potentiel du réseau. Sur Facebook, il s’agit d’une communication de proximité et c’est Paca qui se montre pionnière sur ce terrain. En effet, les pages du Grand Toulon, de Marseille, Salon, Cavaillon, Nice et Gap sont pour l’instant « administrées à titre expérimental dans la région et animées par les équipes et agences concernées ». Ces pages ont vocation à mettre en ligne les actualités de chaque agence, type forum, session de formation et autres informations pratiques. Une heureuse initiative qui fait une nouvelle fois de la région un vrai petit laboratoire…

L'intégralité de l'article est à lire dans le numéro 9854 des Nouvelles Publications. Pour vous abonner, c'est par ici.

Pour aller plus loin : 




Esther Griffe
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer