AccueilEconomieVillages clubs du soleil entame un cycle d’investissements sur trois ans

Villages clubs du soleil entame un cycle d’investissements sur trois ans

Après deux ans de pause forcée, Villages clubs du soleil reprend ses investissements initiés en 2019. Refonte de sa plateforme, création d’un site dédié au B2B, amélioration de ses services, le groupe marseillais investit 18 M€.
Villages clubs du soleil entame un cycle d’investissements sur trois ans
MP Photographies - Le village club Le Rerverdi est situé à quelques kilomètres de Saint-Tropez.

Economie Publié le ,

« Cet hiver est l’un des meilleurs de notre histoire », déclare Jérôme Pasquet, président du directoire de Villages clubs du soleil. Après un hiver 2020-2021 blanc, les onze établissements de montagne ont accueilli cette saison 67 000 vacanciers, avec un taux d’occupation de 82%. Le chiffre d’affaires sur les séjours neige est de 45 M€, soit une progression de 12% par rapport à l’hiver 2018-2019. « Les derniers chiffres attendus de la saison hiver 2021-2022 devraient porter le chiffre d'affaires (CA) annuel à 72 M€ et générer un résultat net de 2 M€. »

Les trois destinations les plus prisées cet hiver ont été : Les Menuires, Arc 1800 et Oz-en-Oisans dans les Alpes. Du côté des réservations estivales, là aussi, le groupe a de quoi se montrer confiant puisque « les ventes affichent déjà un chiffre d’affaires de 8 M€. Cela représente 42% du CA attendu pour la saison estivale ».

Le groupe vient de louer un nouvel établissement à Soustons, dans Les Landes, avec une option d’achat dès l’an prochain. L’ouverture est prévue le 18 juin, avec un plan de rénovation de 2,5 M€. « Ce nouveau club génère déjà la plus grosse prise de réservations sur l’ensemble de nos villages clubs », ajoute le président du directoire. « Situé à 5 minutes de l’océan, ce site est le pilote de nos futurs aménagements dans le groupe. » Côté investissements, ce sont donc 18 M€ qui vont être injectés sur trois ans pour améliorer le confort des clients, mais aussi les performances énergétiques des sites. Les trois premiers sites qui feront peau neuve sont Orcières Merlette 1850, Les Karellis et La Baule.

Nouvelle présidence pour les Villages clubs du soleil

Les clubs enfants (50 000 enfants accueillis par an) seront aussi repensés, avec notamment un projet pédagogique atour de l’abeille. Quant à la digitalisation, la plateforme B2C (business to consumer) a été revue et d’ici la fin de l’année, voire début 2023, une plateforme dédiée au B2B (business to business) sera opérationnelle. Montant de l’investissement : 3M€. « Le B2B représente 50 % de notre investissement, d’où notre volonté de lui créer une plateforme dédiée. »

L’adresse marseillaise, destination phare des entreprises

Le Village club de la Belle-de-Mai, également siège social du groupe, est la destination « entreprises » phare de l’opérateur. En 2019, Marseille générait 150 000 € de CA. En 2022, le groupe vise les 1 M€.
« Avec six salles de travail dont une plénière pouvant accueillir jusqu’à 220 personnes, une situation géographique à proximité de la gare et un parking gratuit sur place, l’établissement de la Belle de Mai a encore du potentiel sur ce segment d’activité. Le développement du MICE (Meetings, Incentives, Conferences, Exhibitions) devrait nous permettre d’atteindre, avec un peu de retard, notre business plan initial », se félicite Jérôme Pasquet.

Enfin, l’opérateur poursuit sa stratégie de développement et souhaite investir en Atlantique et en Haute-Savoie, même « s’il est difficile de trouver des opportunités, compte tenu du prix du foncier élevé », conclue Jérôme Pasquet.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 20 mai 2022

Journal du20 mai 2022

Journal du 13 mai 2022

Journal du13 mai 2022

Journal du 06 mai 2022

Journal du06 mai 2022

Journal du 29 avril 2022

Journal du29 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?