AccueilEconomieViagéVie favorise le maintien à domicile des seniors marseillais

ViagéVie favorise le maintien à domicile des seniors marseillais

A l’occasion de son premier anniversaire, ViagéVie, un dispositif d’intérêt général expérimenté à Marseille, dresse un bilan positif.
ViagéVie permet à des propriétaires occupants de plus de 75 ans de conserver une pleine autonomie à domicile et d’y vieillir en toute sérénité matérielle et financière.
C. Dupuy - ViagéVie permet à des propriétaires occupants de plus de 75 ans de conserver une pleine autonomie à domicile et d’y vieillir en toute sérénité matérielle et financière.

Economie Publié le ,

ViagéVie est un dispositif d’intérêt général porté par la Banque des Territoires (Groupe Caisse des Dépôts), l’association Soliha Provence et La Poste. Il est testé à Marseille et pourrait être prochainement déployé dans d’autres métropoles françaises. Ce dispositif d’intérêt général vise le maintien à domicile des seniors. Une préoccupation de taille lorsque l’on sait qu’en 2050, trois personnes sur dix seront âgées de 65 ans ou plus en Paca, contre deux sur dix actuellement.

ViagéVie est un viager accompagné. C'est-à-dire qu’il reprend les caractéristiques du viager et propose en plus un service d’accompagnement adapté à cette population. Pour rappel, le viager consiste à vendre un logement à une personne qui verse en échange un capital ainsi qu'une rente mensuelle au vendeur qui reste dans l’appartement jusqu'à son décès. ViagéVie permet ainsi à des propriétaires occupants de plus de 75 ans de conserver une pleine autonomie à domicile et d’y vieillir en toute sérénité matérielle et financière. Concrètement, c’est la Caisse des Dépôts et Soliha Provence - réunis au sein de ViagéVie - qui achètent les biens des seniors. La Poste gère, de son côté, la partie accompagnement social.

Portage de médicaments, téléassistance...

« Cinq actes notariés ont d’ores et déjà été signés et dix seniors sont engagés dans un processus de vente de leur appartement. Nous pouvons aller jusqu’à 40 logements », précise Raphaël Tamponnet, directeur du développement à la direction Santé et Autonomie de La Poste. Jeanine, une bénéficiaire de ce dispositif, ne le regrette pas : « Je n’ai plus de souci à me faire lorsque j’ai des réparations à réaliser. Avant je devais contacter le syndic qui ne me répondait pas toujours. Avec ViagéVie j’ai une référente ». La sienne se nomme Sophie. Elle a réalisé une évaluation complète du bien pour voir s’il était adapté à Jeanine. Et a procédé à des petits travaux. « Parmi les services proposés, il y a notamment le numérique, la téléassistance, la sécurisation du domicile. Mais aussi le portage de médicaments et des visites effectuées par un postier », résume Sophie Peuffaillit, accompagnante chez ViagéVie.

Marseille : en visite dans la nouvelle résidence The Babel Community

Renouvellement intergénérationnel

A noter qu’au terme du viager, le logement sera proposé à la vente ou à la location à des jeunes ménages solvables mais qui ne peuvent bénéficier de financements classiques.Ce dispositif partenarial permet le renouvellement intergénérationnel, dans la durée, en intégrant la mixité sociale et en prenant en compte la précarisation des seniors et des jeunes ménages actifs. Il répond aux enjeux des politiques publiques en matière de maintien à domicile des personnes âgées dans de bonnes conditions et de rénovation urbaine de logements anciens en centre-ville.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 30 septembre 2022

Journal du30 septembre 2022

Journal du 26 septembre 2022

Journal du26 septembre 2022

Journal du 16 septembre 2022

Journal du16 septembre 2022

Journal du 09 septembre 2022

Journal du09 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?