• lun 11 mai 2015 - 09h00

    TJ : Aix En Provence

    Immobilier

    Audience PDF

APPARTEMENT ET CAVE A AIX EN PROVENCE RESIDENCE PARC DE BEAUREGARD

Lot 1Mise à prix : 5.000 Euros
Avocat adjudicataire : Me SELARL PROVANSAL D'JOURNO GUILLET

1ER LOT : UNE MAISON D’HABITATION
comprenant une pièce au rez-de-chaussée et une pièce au 1er étage,
sise à LE TEIL 07400 (Ardèche), Rue Kléber, impasse Danton

 

Lot 2Mise à prix : 17.000 Euros

2E LOT DE VENTE :
Le lot n° 1 : UN APPARTEMENT au 1er étage et UN GARAGE au rez-de-chaussée
et le lot n° 3 : UN APPARTEMENT au 2e étage,
sis à LE TEIL 07400 (Ardèche), 60, rue Kléber

Mise à prix : 15.000 euros (quinze mille euros)
avec faculté de baisse du quart en cas de carence d’enchères

Visite le lundi 11 mai 2015 de 14 h 45 à 15 h 15

L'ADJUDICATION AURA LIEU LE JEUDI 28 MAI 2015 à 9 h 30
à l'audience du juge de l'exécution du Tribunal de Grande Instance de Marseille, Salle A du Tribunal de Commerce, Niveau 1,
2, rue Emile-Pollak, 13006 MARSEILLE.

DESIGNATION DES BIENS MIS EN VENTE
PREMIER LOT DE VENTE :
Sur la commune de LE TEIL 04700 (Ardèche) section BD n° 432 – Impasse Danton.
D’après le titre de propriété :
Une maison d’habitation comprenant une pièce au rez-de-chaussée et une pièce au premier étage,
Figurant au cadastre de ladite ville sous les références section BD n° 432 – lieudit Impasse Danton pour une contenance de 60 ca.
D’après le procès-verbal de description :
Maître Christian PLAUCHEUR, huissier de justice à Viviers (07) a établi un procès-verbal de description aux termes duquel il apparaît que la parcelle BD n° 432 d’une contenance de 60 ca est située à une centaine de mètres du centre-ville.
Toute sa surface est occupée par un vieil immeuble à usage d’habitation de construction ancienne et classique datant de la fin du XIXème siècle.
Après avoir fait abattre partie du montage en moellons obturant la porte du rez-de-chaussée, l’huissier a constaté que les lieux étaient déserts et vides de tout occupant et mobilier.

Rez-de-chaussée : Composé d’une pièce en entrée, d’une salle de bains au sud-est le tout en mauvais état.
Deuxième étage : On y accède intérieurement depuis la pièce du rez-de-chaussée par une échelle meunière. Il s’agit d’une pièce unique de 20 m2 en mauvais état.
En l’état les lieux sont inhabitables et nécessiteront de très importants frais de restauration.

Etant ici précisé que ce bien fait l’objet d’un arrêté d’insalubrité publié au Bureau des Hypothèques de Privas le 6 février 2009 volume 2009 P n° 911 aux termes duquel il est indiqué que ce logement de type 2 constitue un danger pour la santé des personnes qui l’occupent ou qui sont susceptibles de l’occuper.

DEUXIEME LOT DE VENTE :
Sur la commune de LE TEIL 07400 (Ardèche) – section BD n° 369 – 60 rue Kléber.
D’après le titre de propriété :
Dans un ensemble en copropriété figurant au cadastre de ladite ville section BD n° 369 – lieudit 60 rue Kléber – pour une contenance de 02 a 13 ca.
Comprenant :
a/ un premier bâtiment à usage d’habitation ayant façade sur la rue Kléber composé au rez-de-chaussée d’un garage et d’un escalier intérieur et au premier étage un appartement de 4 pièces, cuisine, douche et WC,
b/ un second bâtiment à usage d’habitation indépendant et derrière celui ci-dessus et au fond d’une cour à laquelle on accède de la rue Kléber par un escalier traversant le premier bâtiment composé d’un premier appartement et d’un deuxième appartement,
c/ d’une cour avec escalier.

LE LOT NUMERO UN de l’état descriptif de division consistant en le premier bâtiment ayant façade sur la rue Kléber, composé de :
Au rez-de-chaussée : garage et escalier intérieur,
Au premier étage : appartement de quatre pièces, cuisine, douche et WC et une quote part indéterminée de la propriété et des parties communes.
LE LOT NUMERO TROIS de l’état descriptif de division consistant en :
Dans le second bâtiment : le second appartement composé de deux pièces, cuisine, chambre et WC et une quote part indéterminée de la propriété et des parties communes.
Parties communes : la cour avec l’escalier d’accès de la rue Kléber aux trois lots de l’état descriptif de division.
D’après le procès-verbal de description :
Maître Christian PLAUCHEUR, huissier de justice à Viviers a établi un procès-verbal de description le 24 mai 2012 aux termes duquel il apparaît que les lots n° 1 et 3 se développent dans le corps de bâtiment principal est de l’immeuble 60 rue Kléber.
De construction très ancienne et classique datant de plusieurs siècles, ce bâtiment s’élève de deux étages sur rez-de-chaussée occupé par un garage et un cagibi.

LOT N° 1 :
Rez-de-chaussée : composé d’un garage au sud-est, d’un cagibi et d’une cave au nord-est.
Appartements : occupant tout le 1er étage et partie du 2ème étage, on y accède côté nord par une vieille montée d’escaliers.
Premier étage : composé d’un hall et dégagement, d’une cuisine au nord-est, d’une salle de bains au nord, d’une chambre centrale, d’une pièce à l’est, d’une chambre à l’ouest et d’un cagibi au nord.
Deuxième étage : il abrite une petite pièce accessible depuis la cuisine, coté nord-est, par une vieille montée d’escalier d’une surface de 10 m2.

LOT N° 3 :
Consiste en un appartement occupant tout le 2ème étage et accessible depuis la courette commune centrale de l’immeuble par une vieille montée d’escaliers dont les marches sont très usagées. Composé d’un hall, d’une salle de bains, d’une cuisine, d’un salon à l’est, d’une chambre ouest.
Etant ici précisé que lesdits biens font l’objet d’un arrêté d’insalubrité du 17 mars 2009 publié au bureau des hypothèques de Privas le 30 mars 2009 volume 2009 P n° 2120.

La présente vente est poursuivie à LA REQUETE DE :
Maître Jean-Charles HIDOUX, mandataire judiciaire à la sauvegarde, au redressement et à la liquidation des entreprises domicilié en son étude au 64, rue Montgrand, 13006 MARSEILLE, agissant en qualité de mandataire liquidateur de la société dénommée SCI POMPONIANA, société civile immobilière au capital de 150.000 euros, identifiée au SIREN sous le n° 448 334 847 RCS Marseille dont le siège social est à MARSEILLE 13014, 24, bd Jean-Casse, à ces fonctions nommé par jugement du Tribunal de Grande Instance de Marseille du 9 mars 2010, agissant en vertu d'une ordonnance rendue par le juge commissaire le 18 décembre 2012 publiée au Bureau des Hypothèques de Privas le 1er février 2013 volume 2013 S n° 8, d'une ordonnance sur baisse de mise à prix du 4 février 2014 mentionnée en marge de la formalité initiale le 26 mars 2014 et d'une ordonnance de prorogation du délai de validité de l'ordonnance du 28 octobre 2014 mentionnée en marge le 12 novembre 2014,
Ayant pour avocat Maître Thomas D'JOURNO, avocat associé au sein de la SELARL PROVANSAL D'JOURNO GUILLET & ASSOCIES.

Les enchères sont recevables uniquement si elles sont portées par un avocat inscrit au Barreau de Marseille qui devra détenir un chèque de banque représentant 10 % du montant de la mise à prix avec un minimum de 3.000 euros établi à l'ordre de Maître Jean-Charles HIDOUX.

RENSEIGNEMENTS :
Pour de plus amples renseignements, consulter le cahier des conditions de vente :
- Au Cabinet de Maître Thomas D'JOURNO, avocat au Barreau de Marseille, 43/45, rue Breteuil, 13006 MARSEILLE – Tél. : 04.91.37.33.96, TOUS LES JOURS DE 10 H à 12 H EXCLUSIVEMENT - www.encheresjudiciaires.com
- Au Greffe du Tribunal de Grande Instance de Marseille, 6, rue Joseph-Autran, 13006 MARSEILLE, au rez-de-chaussée à l'accueil, du lundi au vendredi de 14 h 30 à 16 h 30.

Fait à Marseille le 30 mars 2015

Me Thomas D'JOURNO
Avocat

 

Lot 3Mise à prix : 56.100 Euros
Résultat : 96.000 Euros

Maître Laurence LLAHI - Avocat

31, rue des Cordeliers - 13100 AIX-EN-PROVENCE

Tél. : 04.42.38.07.62 – Fax : 04.42.26.14.81

 

VENTE AUX ENCHERES PUBLIQUES SUR LICITATION PARTAGE

APRES SURENCHERE ET REITERATION DES ENCHERES

 

Sur la commune d’AIX-EN-PROVENCE 13100,

Dans un ensemble immobilier en copropriété
avenue de Beauregard, lieudit Résidence Parc de Beauregard

UN APPARTEMENT de 64 m² (loi Carrez) et UNE CAVE dans le bâtiment 21, cadastré section BD numéro 2 pour une contenance de 1 ha 68 a 25 ca, les lots 120 (et les 38/10.000es indivis des parties communes générales et les 232/10.000es indivis des parties communes au bâtiment) et 121 (et les 2/10.000es indivis des parties communes générales et les 12/10.000es indivis des parties communes au bâtiment)

Libre d’occupation.

Immeuble soumis au statut de la copropriété comportant 625 lots.

Le syndicat des copropriétaires ne fait pas l’objet de procédures menées sur le fondement des articles 29-1 A et 29-1 de la loi n° 65-557 du 10 juillet 1965 et de l’article L.615-6 du CCH.

Montant annuel de la quote-part du budget prévisionnel à la charge du copropriétaire – exercice N-1 : 1.521,29 euros.

Mise à prix : 56.100 euros

Le bien avait été précédemment adjugé au prix de 93.000 euros.

L’ADJUDICATION EST FIXEE LE LUNDI 11 MAI 2015 à 9 HEURES, à l’audience des Criées devant le juge de l’exécution près le Tribunal de Grande Instance d’Aix-en-Provence, siégeant impasse des Frères-Pratési, quartier Jas de Bouffan, 13090 AIX-EN-PROVENCE

La présente vente sur licitation est poursuivie à LA REQUETE DE :

- Madame Ourida HIRANE, née le 17 mai 1935 à Constantine (Algérie), de nationalité française, divorcée non remariée de Monsieur Belaid MEGHEZI, suivant jugement rendu par le Tribunal de Grande Instance de Paris le 8 juin 1971, demeurant 2, rue Blaise-Cendrars, bâtiment Lou Rigaou, 13100 AIX-EN-PROVENCE,

- Madame Fatima HIRANE, née le 25 avril 1946 à Constantine (Algérie), de nationalité française, épouse de Monsieur Michel NOCELLA, mariés sous le régime de la séparation de biens aux termes de son contrat de mariage reçu par Maître LAGIER, notaire, préalablement à leur union célébrée à la mairie d’Aix-en-Provence le 28 septembre 1991, demeurant quartier Peyre-Plantade, 13122 VENTABREN,

- Madame Farida HIRANE, née le 8 décembre 1952 à Aix-en-Provence, de nationalité française, veuve non remariée de Monsieur Gabriel FOUCHERES, demeurant quartier Les Plantiers, 30 A, route de Berre, 13510 EGUILLES,

- Madame Leïla HIRANE, née le 30 mai 1955 à Aix-en-Provence, de nationalité française, épouse de Monsieur Eric THOMAS, mariée sous le régime de la communauté réduite aux acquêts à défaut de contrat de mariage préalable à leur union célébrée à la mairie d’Aix-en-Provence le 27 mai 1978, demeurant 1, place Victor-Schoelcher, 13090 AIX-EN-PROVENCE,
POURSUIVANT,
Pour lesquelles domicile est élu à AIX-EN-PROVENCE 13100, 31, rue des Cordeliers, en l’étude de Maître Laurence LLAHI, avocat constitué et postulant près le Tribunal de Grande Instance d’Aix-en-Provence.

CONTRE :
Monsieur Habdelmadjid HIRANE, né le 18 janvier 1940 à Constantine (Algérie), de nationalité française, domicilié chez Madame OUHIDA Nadia, Le Clos St-Bernard, bâtiment B Sud, avenue Jean-Dalmas, 13090 AIX-EN-PROVENCE - NON COMPARANT,
- Madame Ghislaine HIRANE, née Zahia le 28 avril 1942 à Constantine (Algérie), de nationalité française, divorcée non remariée de Monsieur Mussa BOUKRIA, demeurant Parc Beauregard, chemin de la Repentance, bâtiment 21, 13100 AIX-EN-PROVENCE,
Ayant pour avocat constitué Maître Ph. KLEIN, avocat postulant près le Tribunal de Grande Instance d’Aix-en-Provence, y domicilié,

- Monsieur Hadj HIRANE, né le 19 décembre 1937 à Constantine (Algérie), de nationalité française, demeurant 711, chemin de Beauregard, villa Nicolette, 13100 AIX-EN-PROVENCE,
Ayant pour avocat constitué Maître ATLANI, avocat postulant près le Tribunal de Grande Instance d’Aix-en-Provence, y domicilié,

- Mademoiselle Myriam Aldjia HIRANE, née le 25 mars 1993 à Aix-en-Provence, de nationalité française, demeurant 711, chemin de Beauregard, villa Nicolette, 13100 AIX-EN-PROVENCE,
Ayant pour avocat constitué Maître ATLANI, avocat postulant près le Tribunal de Grande Instance d’Aix-en-Provence, y domicilié,

COLICITANTS

EN PRESENCE DE :
- Monsieur René BOUSQUIE, né le 8 octobre 1947 à Tauriac de Naucelle (12800), demeurant et domicilié 17, rue Turcon, 13007 MARSEILLE,
ADJUDICATAIRE SURENCHERI,
Ayant pour avocat constitué Maître Philippe BRUZZO, avocat postulant près le Tribunal de Grande Instance d'Aix-en-Provence,

- Monsieur Karim YALAOUI, né le 12 octobre 1967 à Aix-en-Provence, célibataire, de nationalité française, demeurant et domicilié chemin des Hauts de Malouesse, La Verdionne, 13080 LUYNES,
SURENCHERISSEUR,
Ayant pour avocat constitué Maître Christian SALOMEZ, avocat associé, postulant près le Tribunal de Grande Instance d'Aix-en-Provence, y domicilié 31, rue des Cordeliers, 13100 AIX-EN-PROVENCE,

- Monsieur Walid MEHATLI, né le 23 avril 1976 à Tunis, de nationalité tunisienne, et Madame Amina BOUGUERARA, née le 14 juillet 1987 à Mila, de nationalité française, époux communs en biens à défaut de contrat de mariage reçu préalablement à leur union célébrée le 24 mars 2007 à Aix-en-Provence, demeurant et domiciliés ensemble 13 Parc de Beauregard, 13100 AIX-EN-PROVENCE,
ADJUDICATAIRES SUR SURENCHERE REITERES,
Ayant pour avocat constitué Maître Lise TRUPHEME, avocat associé, postulant près le Tribunal de Grande Instance d'Aix-en-Provence, y domicilié 126, cours Gambetta, 13100 AIX-EN-PROVENCE.

ENCHERES :
Les enchères ne peuvent être portées que par un avocat inscrit au Barreau du Tribunal de Grande Instance du lieu de la vente. L’avocat doit être muni d’un chèque de banque ou d’une caution bancaire irrévocable de 10 % de la mise à prix avec un minimum de 3.000 euros établi à l’ordre de la CARPA. Le cahier des charges et des conditions de vente peut être consulté au Greffe du juge de l'exécution ou au cabinet de l'avocat du poursuivant.

Pour tous renseignements s'adresser :

- Au Greffe du juge de l'exécution du Tribunal de Grande Instance d'Aix-en-Provence, pour prendre connaissance du cahier des charges et des conditions de vente où il a été déposé.

- Au Cabinet de Maître Laurence LLAHI, avocat,

Pour les visites consulter la SCP DUPLAA DUPLAA MUSSO, huissiers de justice à AIX-EN-PROVENCE – Tél. : 04.42.21.27.69.

Maître Laurence LLAHI, Avocat

 

Lot 4Mise à prix : 5.000 Euros
Avocat adjudicataire : Me SELARL PROVANSAL D'JOURNO GUILLET

1ER LOT : UNE MAISON D’HABITATION
comprenant une pièce au rez-de-chaussée et une pièce au 1er étage,
sise à LE TEIL 07400 (Ardèche), Rue Kléber, impasse Danton

 

Lot 5Mise à prix : 17.000 Euros

2E LOT DE VENTE :
Le lot n° 1 : UN APPARTEMENT au 1er étage et UN GARAGE au rez-de-chaussée
et le lot n° 3 : UN APPARTEMENT au 2e étage,
sis à LE TEIL 07400 (Ardèche), 60, rue Kléber

Mise à prix : 15.000 euros (quinze mille euros)
avec faculté de baisse du quart en cas de carence d’enchères

Visite le lundi 11 mai 2015 de 14 h 45 à 15 h 15

L'ADJUDICATION AURA LIEU LE JEUDI 28 MAI 2015 à 9 h 30
à l'audience du juge de l'exécution du Tribunal de Grande Instance de Marseille, Salle A du Tribunal de Commerce, Niveau 1,
2, rue Emile-Pollak, 13006 MARSEILLE.

DESIGNATION DES BIENS MIS EN VENTE
PREMIER LOT DE VENTE :
Sur la commune de LE TEIL 04700 (Ardèche) section BD n° 432 – Impasse Danton.
D’après le titre de propriété :
Une maison d’habitation comprenant une pièce au rez-de-chaussée et une pièce au premier étage,
Figurant au cadastre de ladite ville sous les références section BD n° 432 – lieudit Impasse Danton pour une contenance de 60 ca.
D’après le procès-verbal de description :
Maître Christian PLAUCHEUR, huissier de justice à Viviers (07) a établi un procès-verbal de description aux termes duquel il apparaît que la parcelle BD n° 432 d’une contenance de 60 ca est située à une centaine de mètres du centre-ville.
Toute sa surface est occupée par un vieil immeuble à usage d’habitation de construction ancienne et classique datant de la fin du XIXème siècle.
Après avoir fait abattre partie du montage en moellons obturant la porte du rez-de-chaussée, l’huissier a constaté que les lieux étaient déserts et vides de tout occupant et mobilier.

Rez-de-chaussée : Composé d’une pièce en entrée, d’une salle de bains au sud-est le tout en mauvais état.
Deuxième étage : On y accède intérieurement depuis la pièce du rez-de-chaussée par une échelle meunière. Il s’agit d’une pièce unique de 20 m2 en mauvais état.
En l’état les lieux sont inhabitables et nécessiteront de très importants frais de restauration.

Etant ici précisé que ce bien fait l’objet d’un arrêté d’insalubrité publié au Bureau des Hypothèques de Privas le 6 février 2009 volume 2009 P n° 911 aux termes duquel il est indiqué que ce logement de type 2 constitue un danger pour la santé des personnes qui l’occupent ou qui sont susceptibles de l’occuper.

DEUXIEME LOT DE VENTE :
Sur la commune de LE TEIL 07400 (Ardèche) – section BD n° 369 – 60 rue Kléber.
D’après le titre de propriété :
Dans un ensemble en copropriété figurant au cadastre de ladite ville section BD n° 369 – lieudit 60 rue Kléber – pour une contenance de 02 a 13 ca.
Comprenant :
a/ un premier bâtiment à usage d’habitation ayant façade sur la rue Kléber composé au rez-de-chaussée d’un garage et d’un escalier intérieur et au premier étage un appartement de 4 pièces, cuisine, douche et WC,
b/ un second bâtiment à usage d’habitation indépendant et derrière celui ci-dessus et au fond d’une cour à laquelle on accède de la rue Kléber par un escalier traversant le premier bâtiment composé d’un premier appartement et d’un deuxième appartement,
c/ d’une cour avec escalier.

LE LOT NUMERO UN de l’état descriptif de division consistant en le premier bâtiment ayant façade sur la rue Kléber, composé de :
Au rez-de-chaussée : garage et escalier intérieur,
Au premier étage : appartement de quatre pièces, cuisine, douche et WC et une quote part indéterminée de la propriété et des parties communes.
LE LOT NUMERO TROIS de l’état descriptif de division consistant en :
Dans le second bâtiment : le second appartement composé de deux pièces, cuisine, chambre et WC et une quote part indéterminée de la propriété et des parties communes.
Parties communes : la cour avec l’escalier d’accès de la rue Kléber aux trois lots de l’état descriptif de division.
D’après le procès-verbal de description :
Maître Christian PLAUCHEUR, huissier de justice à Viviers a établi un procès-verbal de description le 24 mai 2012 aux termes duquel il apparaît que les lots n° 1 et 3 se développent dans le corps de bâtiment principal est de l’immeuble 60 rue Kléber.
De construction très ancienne et classique datant de plusieurs siècles, ce bâtiment s’élève de deux étages sur rez-de-chaussée occupé par un garage et un cagibi.

LOT N° 1 :
Rez-de-chaussée : composé d’un garage au sud-est, d’un cagibi et d’une cave au nord-est.
Appartements : occupant tout le 1er étage et partie du 2ème étage, on y accède côté nord par une vieille montée d’escaliers.
Premier étage : composé d’un hall et dégagement, d’une cuisine au nord-est, d’une salle de bains au nord, d’une chambre centrale, d’une pièce à l’est, d’une chambre à l’ouest et d’un cagibi au nord.
Deuxième étage : il abrite une petite pièce accessible depuis la cuisine, coté nord-est, par une vieille montée d’escalier d’une surface de 10 m2.

LOT N° 3 :
Consiste en un appartement occupant tout le 2ème étage et accessible depuis la courette commune centrale de l’immeuble par une vieille montée d’escaliers dont les marches sont très usagées. Composé d’un hall, d’une salle de bains, d’une cuisine, d’un salon à l’est, d’une chambre ouest.
Etant ici précisé que lesdits biens font l’objet d’un arrêté d’insalubrité du 17 mars 2009 publié au bureau des hypothèques de Privas le 30 mars 2009 volume 2009 P n° 2120.

La présente vente est poursuivie à LA REQUETE DE :
Maître Jean-Charles HIDOUX, mandataire judiciaire à la sauvegarde, au redressement et à la liquidation des entreprises domicilié en son étude au 64, rue Montgrand, 13006 MARSEILLE, agissant en qualité de mandataire liquidateur de la société dénommée SCI POMPONIANA, société civile immobilière au capital de 150.000 euros, identifiée au SIREN sous le n° 448 334 847 RCS Marseille dont le siège social est à MARSEILLE 13014, 24, bd Jean-Casse, à ces fonctions nommé par jugement du Tribunal de Grande Instance de Marseille du 9 mars 2010, agissant en vertu d'une ordonnance rendue par le juge commissaire le 18 décembre 2012 publiée au Bureau des Hypothèques de Privas le 1er février 2013 volume 2013 S n° 8, d'une ordonnance sur baisse de mise à prix du 4 février 2014 mentionnée en marge de la formalité initiale le 26 mars 2014 et d'une ordonnance de prorogation du délai de validité de l'ordonnance du 28 octobre 2014 mentionnée en marge le 12 novembre 2014,
Ayant pour avocat Maître Thomas D'JOURNO, avocat associé au sein de la SELARL PROVANSAL D'JOURNO GUILLET & ASSOCIES.

Les enchères sont recevables uniquement si elles sont portées par un avocat inscrit au Barreau de Marseille qui devra détenir un chèque de banque représentant 10 % du montant de la mise à prix avec un minimum de 3.000 euros établi à l'ordre de Maître Jean-Charles HIDOUX.

RENSEIGNEMENTS :
Pour de plus amples renseignements, consulter le cahier des conditions de vente :
- Au Cabinet de Maître Thomas D'JOURNO, avocat au Barreau de Marseille, 43/45, rue Breteuil, 13006 MARSEILLE – Tél. : 04.91.37.33.96, TOUS LES JOURS DE 10 H à 12 H EXCLUSIVEMENT - www.encheresjudiciaires.com
- Au Greffe du Tribunal de Grande Instance de Marseille, 6, rue Joseph-Autran, 13006 MARSEILLE, au rez-de-chaussée à l'accueil, du lundi au vendredi de 14 h 30 à 16 h 30.

Fait à Marseille le 30 mars 2015

Me Thomas D'JOURNO
Avocat

 

Lot 6

 

 

 - ES068493 -

Me Frédéric BROSSAT

Commissaire priseur judiciaire - 435 Bd Louis Neltner - 42000 St EtienneTél : 04 77 21 75 38 - Fax : 04 77 21 65 12 - brossatcpj@wanadoo.fr

VENTES AUX ENCHERES

LE VENDREDI 27 MARS 2015 à 10 H 30 (expo à 9 h 30)

A L’HÔTEL DES VENTES

ENVIRON 20 VÉHICULES UTILITAIRES ET VP

LE MARDI 31 MARS 2015 à 14 H 30 (expo à 14 h)

A L’HÔTEL DES VENTES

VENTE EN PLUSIEURS LOTS DE VÊTEMENTS DE TRAVAIL, MATÉRIELS ÉLECTROPORTATIFS

Suite liquidations judiciaires

LE JEUDI 2 AVRIL 2015 à 14 H 15 (expo à 13 h 45)

VENTE DES MOBILIERS D’UN APPARTEMENT À RIVE DE GIER

L’adresse sera communiquée sur le site interencheres.com la veille de la venteFrais légaux : 14,40 %TTC. Liste, photos et conditions de vente sur le site «interencheres.com»

Connexion
Mot de passe oublié ?