AccueilOxygèneVente insolite au Palais de la Bourse de Marseille

Vente insolite au Palais de la Bourse de Marseille

Durant trois jours, Ced Vernay, le roi du pixel art, expose à la CCIAMP, une œuvre monumentale à s’offrir en pièces détachées. Une partie des bénéfices sera reversée à la Ligue contre le cancer.
L’exposition « Points de repère » de Ced Vernay est à voir tout le week-end à Marseille, au Palais de la Bourse. L’œuvre se compose de 36 000 symboles et caractères.
D. R. - L’exposition « Points de repère » de Ced Vernay est à voir tout le week-end à Marseille, au Palais de la Bourse. L’œuvre se compose de 36 000 symboles et caractères.

Oxygène Publié le ,

Après le défilé de mode de l’association Commerces Positifs, la Chambre de commerce de Marseille invite à nouveaux les curieux à venir pousser la porte de l’institution. Cette fois, ce n’est pas pour découvrir les tendances mode automne/hiver 22/23, mais pour acquérir une partie d’une œuvre d’art monumentale en pixels. « Points de repère » mesure plus de 360 m2, ce qui a demandé à son auteur, Ced Vernay, plus de deux ans de travail. L’œuvre sera exposée au sol du Palais de la Bourse, mais c’est depuis les coursives, au premier étage, que la toile prendra toute sa dimension.

Gilles Salfati l'avocat Marseillais qui pédale et plaide contre le cancer

Ced Vernay a choisi de reproduire en peinture une photo du photographe américain Spencer Tunick, lui-même inspiré par les Maîtres de la Renaissance. « Je considère mon travail à mi-chemin entre les mosaïques romaines et le pixel art, une forme de néo pointillisme s’articulant autour de notions mathématiques, de distance, de capacités visuelles et de mémorisation de l’image », explique l’artiste. Une exploration qui lui permet d’appréhender plusieurs techniques, disciplines et formats, en offrant une expérience immersive et ludique.

Une œuvre à la fois abstraite et figurative au Palais de la Bourse

De près, ce ne sont que des points, des pixels. De loin, l’image prend vie. C’est le principe du pixel art dont le Marseillais Ced Vernay a fait son expression. Son installation à la CCI, à Marseille, est constituée de près de 9 000 pixels, tous dissociables, mesurant chacun 20x20 centimètres et signés par le peintre. Chacun pourra s’offrir une partie de l’œuvre, particulier, comme entreprise, pour former la PixCed community.

Couleurs et good vibes au centre de la nouvelle expo JonOne

L’artiste se plaît à rêver qu’un jour, peut-être, cette communauté pourrait se réunir et reformer son œuvre dans son intégralité. Chaque plaque est vendue 50 €, à acheter uniquement sur le site de l’artiste. Les entreprises peuvent acquérir un bloc de 16 PixCed, au prix de 1 440 € (sur demande). Ced Vernay reversera 20 % de la totalité de la vente de cette exposition à la Ligue contre le cancer des Bouches-du-Rhône. Plus d’informations ici.

Exposition du 21 au 23 octobre. Entrée libre les 21 et 22 octobre de 9h00 à 18h00. Le 23 octobre de 9h00 à 16h00.
Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 25 novembre 2022

Journal du25 novembre 2022

Journal du 18 novembre 2022

Journal du18 novembre 2022

Journal du 10 novembre 2022

Journal du10 novembre 2022

Journal du 04 novembre 2022

Journal du04 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?