AccueilFinanceUne première levée de fonds de 750 000 € pour Goalmap

Start-up Une première levée de fonds de 750 000 € pour Goalmap

La start-up aixoise Goalmap vient de boucler une levée de fonds de 750 000 € et décroche une preuve de concept du Crédit Agricole Alpes-Provence (CAAP).
Une première levée de fonds de 750 000 € pour Goalmap
D.R. - La startup fait partie de la première promotion de l'accélérateur de startups du Village By CAAP (pour Crédit Agricole Alpes-Provence) à thecamp.

Finance Publié le ,

Ce 6 juin 2018 est une date importante pour Damien et Arthur Catani, respectivement CEO et président fondateurs de Goalmap. La start-up aixoise vient de boucler une levée de fonds de 750 000 euros, la première depuis sa création en 2015. Elle a été réalisée auprès du Crédit Agricole Alpes-Provence (CAAP) Capital & Innovation, de business angels, Pfactory, bpifrance et Paca Emergence.

A cette augmentation de capital, s'ajoute une autre bonne nouvelle. Le CAAP signe aujourd'hui un premier POC [proof of concept ou preuve du concept, en français, NDLR] pour tester sur ses employés la solution développée par Goalmap. En effet, la jeune pousse propose une offre double : une application anti-procrastination pour les particuliers. Et une offre pour les entreprises soucieuses du bien-être et de l'équilibre de leurs salariés, aussi bien dans leur vie privée que professionnelle. En 2017, c'est d'ailleurs sur ce marché du bien-être au travail qu'ils misaient pour s'imposer comme un acteur de référence.

Ce nouveau contrat s'ajoute à la première dizaine de clients, dont LafargeHolcim, Reed Expositions, Carte Noire, Gan Eurocourtage, etc.

Perspectives de développement

Et la start-up, qui compte réaliser un chiffre d'affaires compris entre 100 000 euros à 150 000 euros en 2018, a d'autres projets dans les tuyaux. « Nous allons recruter pour progresser sur les produits. En plus de l'application mobile de coaching, des questionnaires thématiques bien-être sont adressés aux employés. Ils répondent à une vingtaine de questions sur leurs habitudes en termes de sommeil, d'alimentation, de gestion du stress, de sédentarité, etc. Ensuite, nous établissons un bilan personnalisé avec des recommandations d'actions. Nous agrégeons ces données anonymes pour présenter un tableau de bord à l'entreprise, l'objectif étant d'aider les managers à prendre le pouls de leurs équipes, savoir où elles en sont au niveau de leur santé et leur bien-être, et de leur proposer des actions pertinentes via notre réseau de partenaires », explique Arthur Catani.

Il précise que, à l'inverse des cabinets de conseils qui font des interviews en se rendant dans l'entreprise, Goalmap agit de manière numérique, « ce qui permet de coûter beaucoup moins cher, d'aller beaucoup plus vite en obtenant beaucoup de données qui peuvent être recoupées ».

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?