AccueilEconomieUne pizzeria connectée au monde

Une pizzeria connectée au monde

Les pizzas d'Albert Facciolo à Lambesc sont fabriquées avec une farine complète, multi-céréales, et sont à base de mozzarella. Elles sentent bon l'Italie et la passion du métier.
Une pizzeria connectée au monde
D.R. - Albert Facciolo, gérant de la pizzeria Maxipizza

Economie Publié le ,

Albert Facciolo revient d’Italie, et plus précisément de Parme. Un voyage dont le motif n’était ni une balade touristique ni un retour sur les traces de ses ancêtres outre-alpins. Ce déplacement était professionnel. AlbertFacciolo a tenté le concours de champion du monde de la pizza. Ce gérant de la société Maxipizza, dans le centre-ville de Lambesc, propose de la vente à emporter et de la livraison de pizzas du mardi au dimanche. Et comme si cela ne suffisait pas, il participe donc à des concours et crée des animations dans son quartier. Cette année, il n’a pas battu son meilleur score mais il est arrivé tout de même en milieu de tableau dans la catégorie pizza classique. « Cela fait 5 ans que nous faisons, avec ma femme, des pizzas. Nous privilégions la qualité et la fraîcheur », explique AlbertFacciolo. Concrètement, la plupart des produits proviennent d’Italie, le pays de la pizza. Et notamment « la farine, le jambon, la mozzarella. Et pas question de proposer de l’emmental », ajoute ce passionné. Enfin, les légumes sont cuits sur place.

Site Internet et page Facebook

Albert Facciolo a plein d’anecdotes à raconter sur son parcours. Il a ainsi rencontré après avoir ouvert sa pizzeria, une personne originaire du même village que sa maman en Sicile. L’amitié entre ces deux hommes a été automatique. D’autant plus qu’ils partageaient la même passion pour la pizza. « Il m’a appris des techniques et depuis, nous nous voyons fréquemment. » Comme tous les passionnés, ils n’hésitent pas à transmettre leur savoir-faire : des cours de cuisine sont organisés chez Maxipizza.

S’il est foncièrement positif, Albert Facciolo admet que « la concurrence est un peu rude ces derniers temps ». Sa ville compte par exemple pas moins de 8 pizzerias ! « Même si la qualité n’est pas la même, force est de constater que lorsque le client doit attendre 30 minutes, il préfère changer de pizzeria. »

Mais la passion l’emporte sur ce genre de préoccupation. Et chose rare pour une pizzeria, Maxipizza a son site Internet et même une page Facebook pour suivre les aventures d’Albert Facciolo, futur champion du monde de la pizza ?

Retrouvez chaque semaine nos portraits d'artisans sur le site internet et dans les pages des Nouvelles Publications. Cliquez ici pour plus de renseignements sur nos offres d'abonnement.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?