AccueilEconomieUn nouveau président pour le CJD Marseille

Un nouveau président pour le CJD Marseille

Edouard Cailleau vient d'être nommé à la présidence du CJD Marseille et en prendra officiellement les rênes le 1er juillet prochain.

Economie Publié le ,

​Elu pour deux ans au Centre des jeunes dirigeants d'entreprise de Marseille, Edouard Cailleau se dit « très heureux et fier de prendre la présidence locale du plus ancien mouvement patronal français qui vise à réhabiliter l'entrepreneur, alimenter les réflexions et influencer les décisions économiques, politiques et sociales ». Il succède à Matthieu Capuono. Erwan Lamour devient, quant à lui, vice-président.

Son parcours

​Edouard Cailleau n'a que 14 ans lorsqu'en l'an 2000, il crée son premier site internet communautaire « Passion-Plongée ». En parallèle de son master en Management des entreprises à Lille, dont il sortira major de promotion, il associe la théorie à la pratique et lance Passion-Plongée SARL, sa première start-up. Il est alors âgé seulement de 20 ans. En 2010, il vend sa société au fond d'investissement Genairy et en devient responsable de projet digital, puis responsable marketing & communication, travaillant notamment sur la digitalisation et la fusion de deux marques du groupe. En 2013, il passe directeur France & Moyen-Orient de Dune (filiale du groupe), puis en 2016 directeur des opérations. Fin 2017, après sept ans au sein du fond d'investissement, il ressent l'envie de mettre à profit ses compétences en digitalisation auprès de PME du territoire marseillais.

Acteur de la transformation digitale, Edouard Cailleau dirige aujourd'hui l'agence Coockpit, un cabinet de conseil et développement en solutions numériques. Nul doute que ces compétences digitales et marketing sauront impulser une dynamique 2.0 au CJD Marseille.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?