AccueilEconomieTourisme : le Pays d’Aubagne parie sur les sports nature

Tourisme : le Pays d’Aubagne parie sur les sports nature

En partenariat avec le groupe Rossignol, le Pays d’Aubagne et de l’Etoile parie sur le développement des activités outdoors et propose plus de 45 parcours de trail, de VTT ou de marche nordique.
Tourisme : le Pays d’Aubagne parie sur les sports nature
F. Delmonte - Les collines du Garlaban, un spot de sports nature déjà bien connu des amateurs.

Economie Publié le ,

Les activités de sport de pleine nature sont à la mode et le Pays d’Aubagne entend miser sur cet engouement. En partenariat avec le groupe Rossignol, l’office de tourisme du Pays d’Aubagne et de l’Étoile vient d’inaugurer « les premières stations de Trail® et Nordik Walk® Provence Méditerranée, ainsi qu’un Espace R-Bikes® ». Concrètement, il s’agit de « 45 parcours déjà disponibles sur les applications développées par Rossignol Outdoor Experiences » mais aussi sur les site de Rossignol et d’Aubagne Tourisme.

« Rossignol nous a accompagné sur la mise en oeuvre de la "station". Nous bénéficions ainsi de leur expertise sur la création et la valorisation d’itinéraires et de leurs outils de communication. C’est un bel exemple de partenariat public/privé. Nous sommes heureux de rejoindre cette communauté qui regroupe de belles destinations nature telles que Les Saisies ou le Morbihan », indique Pascal Coudurier, le directeur de l’office de tourisme.

Quarante-cinq parcours

En marche nordique, trois points de départ sont répartis sur deux massifs. Ils proposent des environnements différents : « Le Garlaban et ses sentiers si chers à Marcel Pagnol, avec en prime la vue sur la Méditerranée, et le massif de la Sainte-Baume avec ses itinéraires dans la forêt ». À vélo, « les senteurs de la garrigue accompagnent les plus téméraires dans les successions de bosses et de petits cols ».

Au programme, onze itinéraires sur trois massifs : le Garlaban, la Sainte-Baume et la Sainte-Victoire. « Si le balisage sur le terrain est en cours, les traces sont d’ores et déjà disponibles sur les outils numériques », explique l’office de tourisme.

Développer la fréquentation à l’année

« Notre territoire offre un terrain de jeu exceptionnel », souligne Pascal Coudurier. L’objectif est de « développer la fréquentation hors période estivale, de répartir les flux dans l’année, et d’attirer une clientèle sensible à la nature et sa préservation ». « La mise en place de ces "traces" est un incontestable vecteur de développement touristique qui correspond à la fois aux aspirations des voyageurs et aux questions de préservation des espaces fragiles qui nous animent », avance-t-il encore.

Le Pays d’Aubagne et de l’Etoile entend donc se positionner comme « un spot incontournable des sports de plein air en Provence Méditerranée » en faisant des collines autour du Garlaban un « véritable camp de base ».

Les collines du Garlaban, un spot de sports nature déjà bien connu des amateurs. (Photo F. D.)

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?