AccueilOxygèneTourisme : la Sainte-Victoire, victime de son succès ?

Tourisme : la Sainte-Victoire, victime de son succès ?

Labellisé Grand site de France, le massif Concors Sainte-Victoire attire 1 555 000 visiteurs par an. Comment gérer et maîtriser cette fréquentation en constante augmentation ?
L’emblématique Montagne Sainte-Victoire séduit et attire 1 155 000 visiteurs par an
Martine Debette - L’emblématique Montagne Sainte-Victoire séduit et attire 1 155 000 visiteurs par an

Oxygène Publié le ,

Comme les Calanques, le massif de la Sainte-Victoire est-il victime d'une trop forte fréquentation touristique ?

Afin de quantifier le nombre d’usagers qui fréquentent le Grand Site de France Concors Sainte-Victoire, Aix-Marseille Métropole a lancé, en juin 2021, une étude d’une durée de douze mois pour mieux connaître et analyser l’évolution des pratiques du Grand Site depuis 1995. L’objectif clairement affiché est de trouver des solutions pour maîtriser, dans le cadre du projet de territoire 2019-2025, cette fréquentation qui, avec 1 555 000 de visiteurs, a pratiquement doublé en moins de trente ans. S’il y a quelques années, les pics étaient observés principalement au printemps et à l’automne, les espaces naturels sont désormais plébiscités toute l’année. Selon une enquête, menée auprès de quelque 2 000 personnes, la majorité des adeptes de ces massifs vivent en région Paca : 77 % de locaux à comparer aux 23 % de touristes. Et 59 % d’entre eux y viennent plusieurs fois par an pour seulement 25 % de néophytes qui découvrent le site.

Bruno Cassette, sous-préfet d’Aix-en-Provence : « Etre un territoire touristique est une force »

Plus 30 % de fréquentation en dix ans pour Sainte-Victoire

« Nous pensions que Concors Sainte-Victoire recevait autour de 1 300 000 visiteurs annuels qui se répartissaient à un million sur Sainte-Victoire et 300 000 sur Concors. En fait, l'étude a démontré que 1 300 000 visiteurs se concentrent sur Sainte-Victoire et que, pour Concors, ils ne sont que 250 000 », explique Olivier Frégeac, conseiller métropolitain, président du Grand site de France Concors Sainte-Victoire et secrétaire des Grands sites de France. Il note une augmentation de plus de 30 % pour Sainte-Victoire en dix ans, ce qui est énorme, et qui peut s’expliquer par la crise sanitaire, notamment juste avant l’annonce des confinements et en sortie de Covid.

Un plan d’actions

« Les randonneurs ont un affect fort lié à leur Sainte-Victoire, un attachement viscéral. Notre problématique est de ne pas revivre l’affluence que nous avons connue lors du confinement. D’une part, parce que les sentiers ne sont pas dimensionnés pour cela. D’autre part, parce que ce trafic a eu un impact de dégradation de la biodiversité, faune et flore. La régulation, comme celle mise en place dans les calanques, me semble inenvisageable. Nous avons trop de portes d’entrée. Pour autant, il ne faut pas subir », observe Olivier Frégeac.

L'obtention d'un label impose le développement d'un plan d'actions. Pour autant, il n’est pas question pour l’élu de favoriser la fréquentation au détriment de la préservation de la biodiversité. Une réflexion est lancée afin de rééquilibrer l’utilisation de ces espaces, accès et parcours. La particularité de ce site de 50 000 ha est son nombre de portes d’entrée et d’accès aux parkings. Certains saturent sérieusement, alors que d’autres disposent de place. Une solution pourrait être d’annoncer en temps réel la saturation des parkings en mettant en avant les boucles de randonnée à découvrir à partir de chacune des zones de stationnement. La Croix-de-Provence, emblématique de Sainte-Victoire, accueille seulement, si on peut dire, 200 000 personnes si on compare aux 1 555 000 visiteurs annuels.

« Selon l’étude, une majorité d’entre eux, 95%, passeraient moins d’une heure sur le site. Ce qui signifie qu’ils pénètrent dans le périmètre du massif, mais restent sur les piémonts et profitent des aménagements comme les zones de pique-nique, la maison de Sainte-Victoire, etc. », poursuit Olivier Frégeac.

Pas question d’interdire la fréquentation

L’idée est donc de mieux répartir la fréquentation sur l’ensemble du site. La Métropole Aix-Marseille-Provence a financé la rénovation de l’ancien canal du Verdon, abandonné et qui ne sera pas remis en eau. Avec ses siphons, ouvrages d’art, etc., il présente des éléments majeurs du patrimoine. Autre axe de proposition, à la demande du Mont-Canigou, le grand site Concors Sainte-Victoire s’est inscrit dans le cadre du projet européen des montagnes méditerranéennes emblématiques. Ce projet intéresse la France, l’Espagne, l’Italie, la Grèce et l’Albanie. Chaque pays a inscrit deux massifs majeurs de son territoire. L’esprit est d’inciter les estivants, amateurs de plages méditerranéennes, à rentrer dans les terres et apprendre à mieux connaître ces massifs forestiers.

« Lorsque nous avons été sollicités par l’Europe et par le Mont-Canigou, nous étions relativement frileux car Sainte-Victoire souffre de la fréquentation. Donc, pas question d’en rajouter en faisant de la promotion. En revanche, nous avons choisi une formule alternative, celle des sentiers de découverte qui se situent en dehors du périmètre du grand site de France Concors Sainte-Victoire. Nous avons financé la mise en œuvre de sentiers « mines d’énergies » qui parcourent Gardanne, Mimet, Fuveau, etc. C’est-à-dire les communes situées au Sud de Sainte-Victoire qui offrent une vue permettant de l’apprécier de loin », précise Olivier Frégeac.

Un partenariat a été signé avec les offices de tourisme des communes concernées par ce sentier. Accompagnés de guides, de conférenciers, les visiteurs découvriront à la fois ces villages, avec leur artisanat, les métiers d’art, etc. tout en profitant de la vue de Sainte-Victoire sous différentes perspectives (vues de Cézanne, etc.).

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 25 novembre 2022

Journal du25 novembre 2022

Journal du 18 novembre 2022

Journal du18 novembre 2022

Journal du 10 novembre 2022

Journal du10 novembre 2022

Journal du 04 novembre 2022

Journal du04 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?