AccueilEconomieTourisme d’affaires : Aix-Marseille-Provence troisième métropole française la plus attractive

Tourisme d’affaires : Aix-Marseille-Provence troisième métropole française la plus attractive

Aix-Marseille-Provence monte sur la 3e marche du classement ICCA de 2021, le baromètre mesurant l’attractivité des villes sur leur accueil de congrès internationaux. Des retombées économiques estimées à 47 M€.
Tourisme d’affaires : Aix-Marseille-Provence troisième métropole française la plus attractive
G. Majolet - En 2014, le parc Chanot avait accueilli 4 500 notaires pour leur congrès national. Ils reviennent en octobre 2022.

Economie Publié le ,

Le tourisme d’affaires se porte bien dans la métropole Aix-Marseille-Provence. Après un résultat frustrant en 2019 où elle s’est vue au pied du podium, l’agglomération se hisse pour 2021 à la 3e marche du classement ICCA (International Congress and Convention Association), dépassant la ville de Nice.

Des infrastructures en nombre

Ce résultat n’est pas dû au hasard. Il est en effet à mettre au crédit des infrastructures publiques ou privées que possède la métropole Aix-Marseille : le parc Chanot, le Palais du Pharo, la tour La Marseillaise, le palais des congrès d’Aix-en-Provence, l’Intercontinental… Tous ont permis d’organiser l'an passé, près de quatorze manifestations, dont onze en virtuel ou en hybride. Dans les temps forts, Marseille a accueilli en septembre 2021, au parc Chanot, le Congrès mondial de la nature (UICN). C’est ici, encore, que les 4 000 participants du 127e congrès national des sapeurs-pompiers se sont retrouvés en octobre 2021. Et en octobre prochain, ce sera au tour des notaires de tenir leur congrès national une nouvelle fois à Chanot. Ils s’y étaient déjà rassemblés en 2014, avec plus de 4 500 participants.

Des retombées économiques

Les congrès constituent un des piliers de l'activité économique de la métropole Aix-Marseille-Provence. En 2019, avant la pandémie, ces manifestations ont rapporté 76 727 300 € de retombées économiques directes et ce sont plus de 180 000 congressistes qui ont contribué à ces chiffres flatteurs pour la métropole. C’est pourquoi, près de 25 000 emplois ont été créés (pas d’activité mono-congrès). La pandémie, néanmoins, a freiné cet essor du tourisme d’affaires puisqu’en 2021 les retombées économiques étaient de 47 034 550 € (à noter que c’est 194 % de plus qu’en 2020 où les congrès ont rapporté 16 352 600 € à la métropole Aix-Marseille-Provence).

Marseille : Senssi, nouveau lieu privatisable entre Castellane et Préfecture

Mais le futur semble prometteur. Maxime Tissot, directeur général à l’Office métropolitain de tourisme de Marseille, certifie : « Notre activité retrouvera un bon rythme de croisièreet les congressistes viendront nombreux ». Les 136 hôtels et 9 312 chambres de Marseille les attendent.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 12 août 2022

Journal du12 août 2022

Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 29 juillet 2022

Journal du29 juillet 2022

Journal du 22 juillet 2022

Journal du22 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?