AccueilEconomieThibault Marty : « Vous pouvez enfin vous émanciper des développeurs web »
INTERVIEW

Thibault Marty : « Vous pouvez enfin vous émanciper des développeurs web »

Lancé durant le confinement, la start-up marseillaise Ottho connaît une croissance fulgurante. Son fondateur, Thibault Marty, nous en dit plus sur son positionnement et surtout, nous décrypte le NoCode.
Thibault Marty : « Vous pouvez enfin vous émanciper des développeurs web »
D.R. - Serial startuper avant de lancer Ottho en 2020, Thibault Marty trouve avec le NoCode une activité inclusive qui fait sens.

Economie Publié le ,

Les Nouvelles Publications : Nous vous avons rencontré durant le bootcamp des Premières Sud, le mois dernier. En quoi consiste votre activité ?
Thibault Marty : Je suis en effet formateur NoCode dans l’association depuis deux ans. Avec Ottho, nous permettons à des gens qui ne maîtrisent pas le codage, qui ne sont pas développeurs web, de créer leur site complexe. Je parle d’un site web aussi complexe que celui d’Airbnb par exemple, avec comptes clients, système de paiement, dashboard… Tout sauf un site « vitrine », que l’on fait chez soi avec Wordpress.

« Elle est fada du NoCode en Méditerranée »

Qui sont vos clients ?
Nous formons aussi bien des gens issus de la tech que des infirmières ou des menuisiers, en reconversion professionnelle. Ces deux années ont fait bouger les lignes et beaucoup ont voulu trouver une activité 2.0, sur un secteur bien moins impacté par la crise sanitaire. Ottho a donc bénéficié de cet engouement. Nous sommes passés de 1 à 8 salariés et notre chiffre d’affaires pour cette année sera de 400 000 €. La plateforme newyorkaise Bubble (1M d'utilisateurs dans le monde), leader sur le NoCode, a d’ailleurs levé 100 M$, suite à sa croissance exponentielle ces deux dernières années.

Le NoCode est-il vraiment accessible à tous ?
Complètement ! Grâce à nos formations Bubble ou Adelo, vous avez un site complexe opérationnel, sans avoir rentré une seule ligne de code. Vous pouvez enfin vous émanciper des développeurs web. Nous avons d’ailleurs un manifeste sur notre site qui rappelle que seul 1 % des gens de couleurs et 8 % des femmes décrochent un prêt pour lancer leur activité. Grâce au NoCode, tout le monde peut avoir un site internet évolué, pour pratiquement zéro investissement. Puisque nos formations sont éligibles au CPF. Je veux surtout enlever les préjugés sur les « bons en maths » qui seraient les seuls à pouvoir créer des sites. Quelque soit votre situation géographique, votre genre, votre couleur de peau, grâce au NoCode vous pouvez développer votre activité et créer votre entreprise, sans dépendre d’un prêt bancaire pour faire fabriquer votre site. Et ça, c’est vraiment nouveau !

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 24 juin 2022

Journal du24 juin 2022

Journal du 17 juin 2022

Journal du17 juin 2022

Journal du 10 juin 2022

Journal du10 juin 2022

Journal du 03 juin 2022

Journal du03 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?