Fermer la publicité

L'huile de palme chez Marius Fabre, c'est terminé !

le - - Oxygène

L'huile de palme chez Marius Fabre, c'est terminé !
Sage comme des images - Le savonnier Marius Fabre fait le choix de l'huile de tournesol pour enrichir ses savons traditionnels.

Il l'avait promis, le savonnier l'a fait ! Il supprime l'huile de palme de tous ses savons dès le 1er janvier 2020. Une très bonne nouvelle pour la planète.

Depuis plusieurs années, la préoccupation de la savonnerie Marius Fabre était de supprimer l'huile de palme de son processus de fabrication. Déjà, dès 2012, son savon de Marseille à l'huile d'olive n'en contenait plus, mais restait à supprimer totalement cet ingrédient néfaste pour l'environnement de l'ensemble de sa production. C'est désormais chose faite : après huit ans de recherche, l'huile de palme est remplacée par celle de tournesol oléique.


Lire aussi : Marius Fabre renforce son outil de production


Bon pour la peau et bon pour la planète

« C'est faire le choix d'une huile plus durable », explique le service communication de la marque. « La culture du tournesol ne consomme pas de surfaces naturelles, mais déjà cultivées uniquement. De plus, le tournesol oléique sélectionné par Marius Fabre est récolté en France et en Europe, réduisant considérablement les distances de transport de cette matière première. Quant aux graines du tournesol, elles sont entièrement raffinées en France, à moins de 200 km de Salon-de-Provence [siège de l'entreprise, NDLR], pour produire l'huile de tournesol oléique ». Et d'ajouter que les bienfaits de cette huile sont supérieurs à celle de palme, « puisqu'elle a une composition très proche de celle de l'huile d'olive ». Marius Fabre devient ainsi le premier savonnier à fabriquer des savons de Marseille éco-responsable.

Pour mémoire, la culture du palmier à huile est à l'origine de la déforestation de millions d'hectares de forêts tropicales, dévastant la flore et la faune, avec des conséquences désastreuses pour la planète. N'oublions pas à l'avenir de regarder les étiquettes de nos produits, car même des savons labellisés bio peuvent contenir de l'huile de palme…

Les nouvelles formules seront disponibles à partir de janvier 2020 chez les revendeurs de la marque, dans les boutiques Marius Fabre de Paris et Salon-de-Provence et en ligne.




Alexandra Zilbermann
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer