Fermer la publicité

Tendance « corpo working » avec l'Atelier Coquelicot & co

le - - Economie

Tendance « corpo working » avec l'Atelier Coquelicot & co
A. Zilbermann - Associés au sein du cabinet Renaissance, Caroline Couturier et Eric Perret croient au devenir du « corpo working ».

Les coachs Caroline Couturier et Eric Perret ont créé Renaissance conseil, à Marseille, il y a huit ans. Depuis un an, ils ont ouvert leurs locaux à du coworking exclusivement destiné aux professionnels du secteur.

Associés depuis huit ans au sein de Renaissance conseil, Caroline Couturier et Eric Perret ont mené quelque 300 coachings individuels de dirigeants et managers et plus d'une centaine auprès d'équipes et de comités de direction. Ils sont installés dans un immeuble cours Pierre Puget, à Marseille. « Mon père, José Yborra, m'a transmis cet immeuble, explique Caroline Couturier. Avocat d'affaires, il proposait déjà il y a une vingtaine d'années du coworking transversal dans ses locaux. Il accueillait des confrères en droit social et droit des affaires, mais aussi des experts-comptables. Cependant, à l'époque, cette ouverture n'a pas vraiment fonctionné. »

Elle s'installe en tant que coach dans les bureaux de son père il y a une dizaine d'années, « avec l'idée un jour de créer un centre autour des métiers de l'accompagnement », explique-t-elle. Il y a 8 ans, elle prend la gestion de l'immeuble et s'attèle à sa rénovation. « Les bureaux étaient vétustes, avec de la moquette au mur. J'ai donc entamé une première tranche de travaux sur les 4e et 5e étages. Les 180 m2 ont été rénovés en 18 mois, pour un budget de 100 000 €. »

Création de L'Atelier coquelicot & co

Il y a un an, Caroline Couturier a donc décidé d'y créer, avec son associé, l'Atelier coquelicot & co, une structure qui accueille les étudiants de son école de coaching, mais aussi des professionnels, dans des bureaux partagés ou isolés. « J'ai eu cette idée au départ pour proposer à mes élèves qui démarraient dans le métier la possibilité d'avoir un bureau. » Les formules sont à la carte, avec différents tarifs de location, comme dans un espace de coworking classique. Quand on lui demande quel est l'intérêt de ce « corpo working », elle nous répond, sans hésiter :

« Il n'y a que du positif ! Nous partageons des espaces communs, une bibliothèque, nous sommes là les uns pour les autres... Les gens se ressemblent, ils ont les mêmes problématiques. C'est important de pouvoir se tourner vers un confrère et lui demander : "Comment tu ferais à ma place sur cette question ?". On se fait la courte-échelle : les coachs qui ont plus de métier passent certains dossiers aux plus jeunes. Car les "bons" coachs sont bookés jusqu'au printemps prochain. Alors quand on vient les solliciter, c'est bien de pouvoir recommander à un futur client à un confrère plus jeune. »

Visiblement, la recette fonctionne et l'Atelier tourne à plein régime. « Nous sommes une trentaine actuellement et depuis l'ouverture de l'Atelier, seule une personne qui ne collait pas à l'esprit du groupe a été poussée vers la sortie. Tout le monde apprécie cette émulation collective et il faut jouer le jeu. »

De nouveaux travaux en vue

Face au succès de ce modèle économique, les associés ont décidé de s'attaquer à la rénovation du premier étage. Il va accueillir uniquement des bureaux privatifs, loués à l'année. « Nous proposerons à nos confrères des services à valeur ajoutée, comme un service juridique, de la facturation et de la comptabilité. »

Quant aux 2e et 3e étages, les baux commerciaux arriveront à terme l'an prochain. « Nous les rénoverons également, mais sachant que chaque tranche coûte environ 100 000 €, ce n'est pas plus mal de faire ces travaux par étape », indique Caroline Couturier. « Fin 2021, nous serons une quarantaine, dont dix professionnels au premier étage. 2022 sera une nouvelle étape et signera la transformation finale de cet immeuble en "corpo working" ». Une tendance émergeante qui devrait trouver un écho plus large dans les années à venir.




Alexandra Zilbermann
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer