AccueilOxygèneTendance « cocktail food » chez CopperBay
Sortir

Tendance « cocktail food » chez CopperBay

Créé il y a cinq à Paris, CopperBay a ouvert une seconde adresse à Marseille il y a un an. A l'occasion du lancement de la carte d'hiver, la rédaction a rencontré l'équipe et découvert la tendance « cocktail food ».
Aurélie, Julien et Elfi ont dupliqué l'adresse parisienne dans le quartier Vauban, à Marseille.
D.R. - Aurélie, Julien et Elfi ont dupliqué l'adresse parisienne dans le quartier Vauban, à Marseille.

Oxygène Publié le ,

Le « cocktail food » quésaco ? « Une tendance nouvelle qui intègre des aliments à la préparation d'un cocktail et qui nous fait l'appréhender comme un menu à part entière », répond Julien, co-fondateur de l'enseigne CopperBay, régulièrement nommé dans les top 50 des meilleurs bartenders de France. « Pour créer notre carte, nous ne prenons pas comme base de travail un alcool, mais plutôt un goût. Pour notre cocktail Poil de carottes, nous avions envie de travailler autour du duo petit-pois/carotte. »

Les huit nouveaux cocktails de la saison ont demandé plusieurs semaines de travail. Chez CopperBay, les mixologistes font tout eux-mêmes, ou presque. « Nous préparons nos sirops, nos liqueurs, nous retravaillons les alcools en les infusant, comme pour un rhum ananas ou à la fève tonka, ou pour une vodka bacon ou aux dattes, qui ont servi de base pour notre nouvelle carte », ajoute Elfi également co-fondatrice. La troisième acolyte, Aurélie, est restée à Paris. L'adresse marseillaise est, comme son aînée, entrée dans le palmarès du très réputé site top500bars, le graal pour les bars à cocktails du monde entier. D'autres récompenses sont également venues saluer le travail de recherche de l'enseigne, ce qui lui vaut désormais d'être invitée en « guest » aux quatre coins du monde, dans les bars les plus prestigieux.

Une expérience unique

Chez CopperBay, siroter un cocktail est une vraie expérience, comme c'est l'usage dans une bonne table. Ne cherchez pas à retrouver les saveurs associées dans votre verre. L'idée est de se laisser séduire par la finalité du travail, ce nouveau goût en bouche qui ne ressemble à aucun autre. N'hésitez pas d'ailleurs à tester un alcool que vous avez moins l'habitude de choisir. Il y a de fortes chances pour que la recette CopperBay vous surprenne, car ici, c'est aussi (surtout ?) l'occasion de découvrir et d'oser les associations à priori improbable…

CopperBay, 36, bd Notre-Dame, Marseille 6e. Ouvert du mardi au samedi, de 18 h à 1 h. Cocktail à partir de 11 €. Carte tapas à partir de 8 €.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 09 décembre 2022

Journal du09 décembre 2022

Journal du 02 décembre 2022

Journal du02 décembre 2022

Journal du 25 novembre 2022

Journal du25 novembre 2022

Journal du 18 novembre 2022

Journal du18 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?