AccueilEconomieTelehouse et Jaguar Network jouent de leurs complémentarités à Marseille

Telehouse et Jaguar Network jouent de leurs complémentarités à Marseille

Pionnier du métier des datacenters, déjà implanté en Europe à Paris, Londres et Francfort, Telehouse a choisi Jaguar Network pour prendre pied à Marseille afin d’y accélérer le développement de ses clients sur de nouveaux marchés.
Telehouse et Jaguar Network jouent de leurs complémentarités à Marseille
J.-C. Barla - Denis Planat, directeur général de Jaguar Network, et Sami Slim, directeur adjoint de Telehouse France ont officialisé leur collaboration le 22 décembre à Marseille.

Economie Publié le ,

Filiale européenne de KDDI, groupe japonais de télécommunications et d’intégration de systèmes, Telehouse se présente comme « l’inventeur » du métier des datacenters et affiche 3 000 entreprises clientes sur plus de 40 datacenters dans le monde dont trois à Paris. Et c’est à Marseille qu’il a choisi de s’implanter ailleurs en France, pas en construisant son propre datacenter dans l’immédiat, mais en s’appuyant sur un partenaire. Jaguar Network (JN), opérateur et hébergeur dans le giron d’Iliad (Free), a répondu à toutes les exigences, selon Sami Slim, directeur adjoint de Telehouse France, en charge du marketing et des ventes, qui officialisait cet accord le 22 septembre.

« Notre cahier des charges était strict et JN a rempli toutes les cases en termes d’ingénierie, de compétences humaines, de qualité de l’offre, tout en apportant sa valeur ajoutée sur un métier que nous ne couvrons pas, celui de la connectivité avec la fibre et le cloud, au-dessus de notre couche datacenter. Nous allons travailler sur nos synergies et ce partenariat va nous permettre d’accélérer l’accès au marché, notamment sur l’Afrique, l’Asie, le Moyen-Orient ou l’Amérique du Sud. Nous avons une demande immédiate de clients pour Marseille qui est un vrai carrefour de câbles sous-marins internet ».

[Parole d'expert] "Hyperconnectivité" : des câbles sous-marins au service de l'attractivité d'Aix-Marseille Provence ?

Pour le directeur général de JN, Denis Planat, l’accord correspond à « la suite d’une histoire industrielle, connaissant Telehouse depuis vingt ans, et à une vision commune de la qualité de service à offrir à tous nos clients. L’objectif n’est pas seulement de les amener à réaliser des économies, mais de les aider à cerner comment se renforcer en intégrant les services en cybersécurité, télétravail… dont ils ont besoin ».

Un premier pas qui en appelle d’autres

Depuis Marseille, Telehouse peut proposer aux entreprises qui lui externalisent leur infrastructure informatique, une capacité de transit de leurs données bien plus rapide vers certains continents qu’il ne peut le garantir depuis ses autres implantations européennes. « Une centaine de millisecondes de temps de latence en moins entre Marseille et Sao Paulo, au Brésil, par rapport à Francfort, ça fait une grande différence pour une entreprise allemande. Avec le positionnement de notre TH1 Marseille dans le datacenter de JN, nous allons déclencher de nouveaux cas d’usages européens », assure Sami Slim. Le groupe entend d’ailleurs monter rapidement en puissance, son objectif, après l’installation de ses premières baies, étant d’occuper à terme une superficie de 8 000 m2 dans le bâtiment de JN. « A l’avenir, nous construirons notre propre site », poursuit-il. Telehouse dispose d’un budget d’investissement en Europe d’un milliard d’euros entre Londres, Francfort, Paris et Marseille qui en aura donc sa part.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?