AccueilOxygèneSolid'art : une œuvre achetée, un cadeau pour un enfant

Agenda Solid'art : une œuvre achetée, un cadeau pour un enfant

Ce week-end, la Friche la Belle-de-Mai accueille un salon solidaire d'art contemporain, organisé par le Secours Populaire. Cette première édition marseillaise est parrainée par Speedy Graphito.
Solid'art : une œuvre achetée, un cadeau pour un enfant
Marc Duran - Marc Duran et son Monsieur Loup seront exposés sur le salon. Cet artiste fait partie du Cercle des arts, une galeriste sétoise qui emmène à Solid'art une dizaine de ses talents.

Oxygène Publié le ,

Une phrase résume à elle seule l'esprit de la vente Solid'art : « Une œuvre achetée, c'est un cadeau pour un enfant ». « Notre objectif pour cette première édition est de recueillir 50 000 €, souligne Florian Neveu, commissaire de l'exposition.C'est une première, donc ce serait déjà formidable. A Lille, en juin dernier, la quatrième édition de l'événement nous a permis de récolter 114 000 €. » Solid'art est né dans la capitale des Hauts-de-France en 2015 et a été décliné à Montpellier en 2018.

Les fonds récoltés à Marseille viendront soutenir la fédération des Bouches-du-Rhône du Secours Populaire, organisatrice de l'événement, qui aide plus de 43 000 personnes dans le département.

Comment ça marche ?

Florian Neveu, aidé du galeriste Marseillais David Pluskwa (parrain du jury de sélection), invite 90 artistes - sur 180 dossiers reçus - à exposer à la Friche la Belle-de-Mai durant trois jours. La Friche met gracieusement à disposition de l'association 2 500 m2 d'exposition. Le principe est simple : toute œuvre vendue (prix de départ 50 €) s'accompagne d'un don pour le Secours Populaire, puisque 50 % du montant de la vente lui revient. A Marseille, la somme collectée sera convertie en « paniers Réveillon » offerts aux enfants des familles accompagnées par l'association.

Cette première est parrainée par le street-artiste Speedy Graphito, qui en signe l'affiche. Il a réalisé à cette occasion une sérigraphie spéciale, baptisée « Love therapy » (format 50x70 cm), éditée à 80 exemplaires et disponible au prix de 350 €. Sur place, le public retrouvera donc des artistes*, mais aussi des galeristes et deux éditeurs d'art, tous présents dans une démarche solidaire. La peinture, mais aussi la photographie, le street-art, la sculpture, la gravure, la sérigraphie ou encore le dessin seront représentés.

Solid'art, du 4 au 6 octobre, la Friche Belle-de-Mai, espace La Cartonnerie, 41, rue Jobin, Marseille 3e. Vernissage le 4 à 18h.
Horaires : vendredi, 16h/22h, samedi et dimanche, 10h/19h. Entrée gratuite.
Restauration sur place avec Les Grandes tables de la Friche (une partie de la recette sera reversée au Secours populaire).

* Parmi les artistes exposés citons : Céline de La Chapelle, Jak Espi, Heng, Tabas, Skunkdog, Rose Madone, HugPat, Richard Di Rosa, Topolino, François Mouren-Provensal, Grégory Valentin ou encore Marion Pruneau.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?