AccueilOxygèneSolid'art : une œuvre achetée, un cadeau pour un enfant
Agenda

Solid'art : une œuvre achetée, un cadeau pour un enfant

Ce week-end, la Friche la Belle-de-Mai accueille un salon solidaire d'art contemporain, organisé par le Secours Populaire. Cette première édition marseillaise est parrainée par Speedy Graphito.
Solid'art : une œuvre achetée, un cadeau pour un enfant
Marc Duran - Marc Duran et son Monsieur Loup seront exposés sur le salon. Cet artiste fait partie du Cercle des arts, une galeriste sétoise qui emmène à Solid'art une dizaine de ses talents.

Oxygène Publié le ,

Une phrase résume à elle seule l'esprit de la vente Solid'art : « Une œuvre achetée, c'est un cadeau pour un enfant ». « Notre objectif pour cette première édition est de recueillir 50 000 €, souligne Florian Neveu, commissaire de l'exposition.C'est une première, donc ce serait déjà formidable. A Lille, en juin dernier, la quatrième édition de l'événement nous a permis de récolter 114 000 €. » Solid'art est né dans la capitale des Hauts-de-France en 2015 et a été décliné à Montpellier en 2018.

Les fonds récoltés à Marseille viendront soutenir la fédération des Bouches-du-Rhône du Secours Populaire, organisatrice de l'événement, qui aide plus de 43 000 personnes dans le département.

Comment ça marche ?

Florian Neveu, aidé du galeriste Marseillais David Pluskwa (parrain du jury de sélection), invite 90 artistes - sur 180 dossiers reçus - à exposer à la Friche la Belle-de-Mai durant trois jours. La Friche met gracieusement à disposition de l'association 2 500 m2 d'exposition. Le principe est simple : toute œuvre vendue (prix de départ 50 €) s'accompagne d'un don pour le Secours Populaire, puisque 50 % du montant de la vente lui revient. A Marseille, la somme collectée sera convertie en « paniers Réveillon » offerts aux enfants des familles accompagnées par l'association.

Cette première est parrainée par le street-artiste Speedy Graphito, qui en signe l'affiche. Il a réalisé à cette occasion une sérigraphie spéciale, baptisée « Love therapy » (format 50x70 cm), éditée à 80 exemplaires et disponible au prix de 350 €. Sur place, le public retrouvera donc des artistes*, mais aussi des galeristes et deux éditeurs d'art, tous présents dans une démarche solidaire. La peinture, mais aussi la photographie, le street-art, la sculpture, la gravure, la sérigraphie ou encore le dessin seront représentés.

Solid'art, du 4 au 6 octobre, la Friche Belle-de-Mai, espace La Cartonnerie, 41, rue Jobin, Marseille 3e. Vernissage le 4 à 18h.
Horaires : vendredi, 16h/22h, samedi et dimanche, 10h/19h. Entrée gratuite.
Restauration sur place avec Les Grandes tables de la Friche (une partie de la recette sera reversée au Secours populaire).

* Parmi les artistes exposés citons : Céline de La Chapelle, Jak Espi, Heng, Tabas, Skunkdog, Rose Madone, HugPat, Richard Di Rosa, Topolino, François Mouren-Provensal, Grégory Valentin ou encore Marion Pruneau.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 24 juin 2022

Journal du24 juin 2022

Journal du 17 juin 2022

Journal du17 juin 2022

Journal du 10 juin 2022

Journal du10 juin 2022

Journal du 03 juin 2022

Journal du03 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?