AccueilEconomieSoldes privées avec Mon Magasin en ville, un site dédié aux commerces indépendants

Soldes privées avec Mon Magasin en ville, un site dédié aux commerces indépendants

Deux Marseillais ont lancé il y a trois mois un site à vocation nationale pour écouler les invendus. Mon Magasin en ville s’adresse aux boutiques indépendantes multimarques du cœur de ville.
Soldes privées avec Mon Magasin en ville, un site dédié aux commerces indépendants
D.R. - Maxime et Olivier Chlous ont imaginé une solution pour écouler les invendus des commerces indépendants.

Economie Publié le ,

Olivier Chlous et son fils Maxime ont déjà investi 120 000 € dans Mon Magasin en ville. Avec ce site de ventes privées sorti en octobre dernier, ils s’adressent uniquement aux commerces de centre-ville qui peinent à écouler leurs invendus. « Je voulais créer un site qui s’adresse à ces boutiques qui ont parfois du mal à exister face aux zones commerciales. L’idée est de leur permettre de créer leur boutique en ligne pour vendre leurs collections passées », explique Olivier Chlous. Ce dernier connaît bien le secteur : il a été directeur commercial dans le milieu de l’horlogerie durant 25 ans, puis est devenu consultant.

Mode, décoration, optique, joaillerie, horlogerie... les commerces indépendants proposent des remises allant de 25 à 70 %, pour autant que leurs produits soient « chic et tendance », précise Olivier Chlous. « Nous avons des offres à 20 € comme à 1 500 €. »

Des évolutions déjà prévues

Le modèle économique de cette marketplace repose sur trois axes : un versement unique de 195 € lors de la création de la boutique, un paiement mensuel non obligatoire pour de la publicité et une commission de 12,5 % sur les ventes. « La prise d’un forfait publicitaire reste optionnelle. Nous avons trois modèles différents mais pour l’instant, les boutiques adhèrent, car elles sont ainsi mises en avant de manière ciblée », détaille Olivier Chlous.

Avec son fils, il pense déjà à la suite avec deux futures versions du site. La deuxième (d’ici cet été) va intégrer, à la façon de Google Maps, des vidéos permettant de visiter virtuellement la rue dudit commerce. La troisième offrira quant à elle une visite intérieure de la boutique.

Pour l’instant, une dizaine d'enseignes françaises, dont bien sûr des Marseillaises (Créatis, A La maison, 104 Paradis…) ont été séduites par le projet. « Nous allons dans les prochains jours en rajouter une vingtaine. Nous sommes au tout début de notre phase de communication. » Pour découvrir les offres réunies sur ce site, il suffit juste de se créer un compte, « une obligation légale pour les ventes privées ». Une vingtaine de nouveaux comptes « internautes/clients » se crée chaque jour. Souhaitons au site qu’en cette période de soldes, il gagne en notoriété.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 20 mai 2022

Journal du20 mai 2022

Journal du 13 mai 2022

Journal du13 mai 2022

Journal du 06 mai 2022

Journal du06 mai 2022

Journal du 29 avril 2022

Journal du29 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?