AccueilEconomieSociété Eau de Marseille Métropole : des chiens pour renifler les fuites d’eau

Société Eau de Marseille Métropole : des chiens pour renifler les fuites d’eau

Depuis un an, Société Eau de Marseille Métropole collabore avec une équipe cynophile pour détecter les fuites d’eau. Une expérience « concluante » selon l’entreprise marseillaise.
Société Eau de Marseille Métropole : des chiens pour renifler les fuites d’eau
Société Eau de Marseille Métropole - Nina et Nanky, deux bergers Allemands, accompagnés de leurs maîtres-chiens détectent les fuites d'eau.

Economie Publié le ,

Ils sont capables de détecter la présence d’explosifs, de drogues... et désormais d’eau chlorée. Depuis un an, Société Eau de Marseille Métropole expérimente une technique de repérage des fuites d’eau grâce à Nina et Nanky, deux bergers Allemands, accompagnés de leurs maîtres-chiens des sociétés K9-cyno Consultant et KYROC Consulting. « Il y a deux ans, dans le cadre de notre veille, nous avons vu qu’un tel procédé existait en Angleterre, explique Lionel Ercolei, directeur de l'innovation du groupe des Eaux de Marseille. Nous avons donc tissé des contacts avec des locaux, et plus précisément des experts militaires d’élevages canins, pour le tester sur notre territoire. »

L’expérimentation touche aujourd’hui à sa fin et elle s’avère « concluante » : « Les chiens sont en capacité de détecter l’eau chlorée à des seuils les plus bas possible. » Les partenaires canins interviennent en complément des outils classiques de détection, à savoir l’écoute des bruits via des hydrophones ou l’utilisation de corrélateurs acoustiques, quand ceux-ci ne sont pas suffisamment efficaces ou précis. « Quand les tuyaux sont en plastique par exemple ou dans des zones rurales où il est plus difficile de faire des repérages en surface, où les accès sont plus compliqués. »

Sur ce projet, « nous travaillons en partenariat avec Veolia donc nous sommes la filiale », indique Lionel Ercolei. Aussi, ce système pourrait être généralisé dans d’autres régions. Pour l’heure, deux équipages travaillent sur le terrain et un troisième est en formation.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?