AccueilEconomieMarseille : Senssi, nouveau lieu privatisable entre Castellane et Préfecture

Marseille : Senssi, nouveau lieu privatisable entre Castellane et Préfecture

Positionné uniquement sur le B2B, Senssi a été imaginé par Anaïs et Benoit Jaouen. Un lieu de 100 m2 qui répond à la demande actuelle de privatisation.
Les 100 m2 de Senssi se découpent en trois espaces distincts, à moduler selon la demande de l’entreprise.
D.R. - Les 100 m2 de Senssi se découpent en trois espaces distincts, à moduler selon la demande de l’entreprise.

Economie Publié le ,

Néo-Marseillais, Anaïs et Benoît Jaouen, frère et sœur, ont trouvé avec Senssi la bonne idée pour travailler ensemble. Anaïs, 29 ans, est une ancienne attachée de presse parisienne, passée par l’Inseec. Benoît, 32 ans, a eu un premier parcours militaire dans la marine, où il a été écouteur dans les sous-marins. Voilà pour le cv de ce duo.

Désormais, c’est donc ensemble qu’ils oeuvrent à faire connaître ce nouveau lieu, ouvert en décembre dernier et destiné aux entreprises du territoire. Côté prestataires, Senssi fait appel uniquement à des locaux. C’est dans l’air du temps et c’est tant mieux. Café Corto, bière Zoumaï, thé 1336, traiteur du quartier... tout reste en circuit court.

Installée rue Berlioz, dans le 6e arrondissement de Marseille, l’adresse se privatise la demi-journée pour 390 € HT et à la journée pour 550 € HT. Nombre de personnes reçues ? Trente en format assis, 40 en cocktail. Voilà pour l’essentiel d’une adresse qui devrait vite trouver sa clientèle, compte tenu de sa situation hyper centrale.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 30 septembre 2022

Journal du30 septembre 2022

Journal du 26 septembre 2022

Journal du26 septembre 2022

Journal du 16 septembre 2022

Journal du16 septembre 2022

Journal du 09 septembre 2022

Journal du09 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?