AccueilEconomieSell&Sign authentifie les contrats à distance

Sell&Sign authentifie les contrats à distance

Conceptrice d'une solution de signature électronique sécurisée dont elle vient de sortir une version 4, la société marseillaise enregistre une forte croissance de son activité auprès de professionnels désireux de dématérialiser leurs devis et contrats.
Sell&Sign authentifie les contrats à distance
Sell&Sign - Sell&Sign permet de signer les documents à distance, en face à face, en ligne ou en mode déconnecté.

Economie Publié le ,

Avant même que l'Etat n'offre la possibilité d'une attestation numérique de déplacement dérogatoire, Sell&Sign lançait dès le 17 mars un document sécurisé. La PME, implantée à Marseille, s'était penchée sur le sujet à la demande de l'association d'éditeurs de logiciels MedinSoft. « En 24 heures, 18 000 personnes l'ont téléchargée. Même si le gouvernement a ensuite repris la main, cet engouement nous a électrisés pour promouvoir notre solution de signature électronique », explique Alexandre Mermod, cofondateur avec Sébastien Bassompierre. La société a dû rapidement conforter ses équipes pour faire face aux sollicitations de clients inquiets de ne plus pouvoir exercer leur activité.

« Nous leur avons expliqué qu'ils pouvaient faire signer des devis, des bons de commande à distance avec la même valeur, même si le siège, le magasin ou l'agence physique étaient fermés. Nous les avons accompagnés. Par la suite, certains nous ont dit avoir plus vendu qu'en étant ouverts ! »

L'entreprise, lancée en 2014 - à partir d'une société Calinda Software créée, elle, en 2007 et spécialisée dans les solutions de collaboration pour entreprises - propose la digitalisation des contrats, leur mise en conformité, la collecte de données et la possibilité de signer les documents à distance, en face à face, en ligne ou en mode déconnecté. Dans les trois mois précédant le premier confinement, la solution avait été téléchargée 750 fois. Le chiffre est monté à 1 500 dans les trois mois suivants. « Nous sommes depuis sur une croissance de 20% par mois. Sur le seul secteur de la distribution, nous sommes passés de 300 clients en février à plus de 600 maintenant ». Depuis mars, l'entreprise a recruté dix collaborateurs, en technique et en commercial, parfois en actant les embauches en simple visio. Elle compte 23 salariés.

Si d'autres secteurs comme l'immobilier, le tourisme, l'assurance contribuent à l'expansion, Sell&Sign répond aussi au besoin d'éditeurs de logiciels métiers d'intégrer une « brique logicielle » de signature électronique dans leur offre. « Nous devrions achever 2020 avec un chiffre d'affaires en hausse de 30% », indique le dirigeant. En 2019, il s'établissait à 1,3 million d'euros pour 10 000 clients.

Des embauches et un bâtiment en vue

Les mutations digitales de nombreuses entreprises s'accentuant, Sell&Sign s'adapte. « En 2021, nous devrions recruter 10 à 12 personnes et renforcer notre pénétration du monde des éditeurs tiers. Notre solution évolue parallèlement pour toujours mieux correspondre aux spécificités des modèles de parcours et de contrat, par métier, par service juridique, commercial… »

Il n'y a en fait que le projet de construction et de déménagement sur le pôle Yvon Morandat à Gardanne qui a été freiné par le coronavirus en raison d'un prolongement des délais d'examen du permis de construire. « Heureusement que le télétravail s'est généralisé car nos locaux actuels du Vieux-Port auraient eu du mal à absorber les embauches. Nous prévoyons d'entrer dans notre nouveau bâtiment de Gardanne en 2022. Le projet reste le même, mais il est probable que nous occupions des bureaux supplémentaires que nous envisagions initialement de louer à d'autres sociétés », précise Alexandre Mermod. L'édifice de 1 000 m2 divisibles doit être réalisé avec Novafrance Energy, actuellement à Meyreuil, spécialisé dans les énergies renouvelables.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?