AccueilEconomieSavonnerie du Midi : le sacre d'une ré-industrialisation

Savonnerie du Midi : le sacre d'une ré-industrialisation

La Savonnerie du Midi, fondée il y a 126 ans dans les quartiers nord de Marseille, a reçu lundi 11 janvier le label Entreprise du patrimoine vivant des mains du préfet Christophe Mirmand. Une reconnaissance pour le groupe Prodef qui a racheté l'entreprise en 2013 avant de faire renaître le site de production.
Savonnerie du Midi : le sacre d'une ré-industrialisation
R. Poulain - Guillaume Fiévet, président de la Compagnie du Midi.

Economie Publié le ,

Nous sommes en 2013. Voilà maintenant quinze ans que les chaudrons sont fermés au numéro 72 de la rue Augustin-Roux, siège emblématique de la Savonnerie du Midi, dans le 15e arrondissement de Marseille. Pourtant, durant près de trois décennies, de 1970 à 1998, cette ancienne semoulerie nichée dans le quartier des Aygalades a été un haut lieu de production du traditionnel Savon de Marseille. C'est alors que le groupe familial Prodef (Produits d'entretien français) originaire de Bourgogne, spécialisé depuis quatre générations dans la vente de produits d'hygiène, de cosmétique, d'entretien et de désinfection, rachète la savonnerie.

Cinq ans et de gros travaux plus tard, moyennant un investissement de 1,7 M€, les cinq chaudrons entièrement rénovés sont remis en service. « Nous avons pu le faire car nous avions encore des salariés expérimentés qui savaient saponifier selon le procédé traditionnel. En symbiose avec les nouveaux, ils nous ont permis de relancer le savoir-faire », explique Guillaume Fiévet, président de la Compagnie du Midi, la société qui chapeaute la savonnerie.


Lire aussi : [Comment j'ai fait pour…] Moderniser un site sans trahir son histoire


C'est cette ré-industrialisation réussie que vient couronner le label Entreprise du patrimoine vivant (EPV), que le préfet des Bouches-du-Rhône Christophe Mirmand a remis ce lundi 11 janvier à la Savonnerie du Midi*. Cette dernière en avait fait la demande mi-2019 auprès de l'Institut national des métiers d'art. « Pour nos salariés, ce label est une reconnaissance de leur savoir-faire par l'Etat. Pour nous, il constitue un encouragement. Enfin, on espère qu'il nous apportera des retombées commerciales en France et à l'international », résume Guillaume Fiévet. Tous les produits de la Savonnerie du Midi seront ainsi désormais estampillés du label EPV, qui atteste la transmission d'un savoir-faire traditionnel.

Un quart du chiffre d'affaires réalisé à l'export

Deux ans après la remise en route du site de production, la savonnerie produit huit millions de savons par an. Deux marques sont dédiées au Savon de Marseille : la Corvette, marque emblématique de la Savonnerie du Midi du nom du bateau qui transportait jadis les matières premières, et Maître Savon de Marseille, déployée en grandes surfaces. L'entreprise emploie 44 salariés, un chiffre qui été multiplié par trois au cours des six dernières années, pour un chiffre d'affaires de 10,7 M€ par an**. Près d'un quart (23 %) est réalisé à l'export puisque ses produits sont commercialisés dans 38 pays, essentiellement en Asie (Japon et Taïwan notamment) mais aussi de plus en plus en Europe.

La renaissance du site de production s'est aussi accompagnée de l'ouverture d'un musée dédié au Savon de Marseille fin 2018. Pour ce faire, la Savonnerie du Midi s'est appuyée sur Mario Quittard, un particulier qui a mis ses collections à disposition. A travers trois salles, il permet de découvrir l'histoire du savon, sa fabrication mais aussi ses différents usages, que ce soit en matière d'hygiène ou pour le linge de maison. Un musée accessible aux personnes en situation de handicap qui a attiré pas moins de 5 000 personnes dès sa première année d'existence, en 2019. « Aujourd'hui, les consommateurs veulent savoir par qui et comment sont fabriqués les produits. Avec notre musée, ils sont immergés dans la production et peuvent découvrir toutes les étapes de la fabrication », explique le président de la Compagnie du Midi. Là aussi, dès les conditions sanitaires seront réunies, le label EPV devrait permettre d'accroître le nombre de visiteurs dans les années à venir.

* Outre la Savonnerie du Midi, le label a également été attribué au deuxième site de production de la Compagnie du Midi, basé à Carros (Alpes-Maritimes), qui produit notamment la Nénette, une frange de coton imprégnée d'un produit lustrant, le Nénétol, qui capte et retient la poussière.
** Le groupe Prodef emploie au total 115 salariés pour un chiffre d'affaires de 25 M€.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?