AccueilEconomieSandra Chalinet quitte Constructa Asset Management

carnet Sandra Chalinet quitte Constructa Asset Management

Elle lance la structure Sandra Chalinet Conseil qui accompagne les entreprises soucieuses de se développer ou de s'installer sur le territoire marseillais
Sandra Chalinet quitte Constructa Asset Management
R. Poulain - Sandra Chalinet fonde sa propre structure pour accompagner les entreprises locales.

Economie Publié le , par

"J'avais très envie de tenter une nouvelle aventure, cette nouvelle aventure". A 53 ans, Sandra Chalinet prend un nouveau virage dans sa carrière professionnelle. Elle crée sa structure, la SAS Sandra Chalinet Conseil et met toute son expérience et son expertise au service de clients souhaitant s'installer ou se développer dans la région.

Une figure qui compte localement

Sandra Chalinet est devenue, en quelques années, une figure qui compte localement. Et ces virages successifs dans une carrière déjà bien remplie ne laissent personne indifférent. Après une expérience de plus de 20 ans au poste de directeur de centres commerciaux (Cap Sud, Nice Etoile, Bonneveine…) elle a participé de août 2010 à mai 2018 à la naissance du centre commercial emblématique Les Terrasses du Port. Puis elle a choisi de mettre son énergie au service de Constructa Asset Management afin de développer, gérer et valoriser les actifs retail et tertiaires situés sur la rue de la République, les Docks et les Voûtes de la Major à Marseille.

Même ligne de conduite

Aujourd'hui avec ce nouveau départ vers l'entrepreneuriat, elle garde la même ligne de conduite : "accompagner le développement des entreprises et faire avancer les projets sur un territoire que j'aime profondément et sur lequel il y a tant à faire, à créer, à imaginer et à développer !"

Parmi ses futures missions d'accompagnement des entreprises, elle cite "l'implantation territoriale, le (re)positionnement d'actifs, lieux et événements ou l'accompagnement à la compréhension du territoire". Pour elle, pas de doute, "il est important de bien comprendre ce territoire pour se développer économiquement. Je recherche des clients soucieux de s'ancrer localement, des personnes qui s'intéressent aux territoires".

Sortir du cadre

Éternelle optimiste, Sandra Chalinet sait que la période est compliquée "mais les crises ont ça de bon qu'elles permettent de sortir du cadre, de laisser de la place à la créativité, à l'audace". Elle est également convaincue “qu'une fois la crise passée, il y aura à nouveau de la consommation, des envies, des beaux projets. Je serai à leurs côtés”.

En attendant, elle a déjà été sollicitée pour des missions. Et notamment pour le lancement cette année du Mx, le concept store by Pernod Ricard France, aux Docks. “C'est passionnant l'aventure d'un lancement”, ajoute-t-elle. Elle cite également un autre projet, sans donner le nom de la société, d'une entreprise qui a pour projet de s'installer sur le territoire. "Je leur apporte les clés de compréhension, je crée des rencontres avec des acteurs locaux et j'ouvre des portes".

Bien qu'elle soit déjà bien occupée, Sandra Chalinet annonce d'ores et déjà qu'elle entend garder ses différents mandats au sein d'associations. Et notamment son poste de présidente de la Cité des entrepreneurs d'Euroméditerranée.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?