AccueilEconomieSalon-de-Provence : Biotech Dental révèle les potentialités de son unité Smilers

Salon-de-Provence : Biotech Dental révèle les potentialités de son unité Smilers

Mise en service en septembre 2022 pour produire ses gouttières dentaires invisibles, l’usine Smilers de Biotech Dental accueillera déjà, avant cet été, une nouvelle ligne de fabrication. Visite en avant-première.
La nouvelle usine de Biotech Dental se veut exemplaire sur tous les plans, des bureaux aux ateliers.
J.-C. Barla - La nouvelle usine de Biotech Dental se veut exemplaire sur tous les plans, des bureaux aux ateliers.

Economie Publié le ,

La nouvelle usine Smilers de Biotech Dental à Salon-de-Provence, livrée en septembre 2022, n’a pas encore été inaugurée, mais elle monte peu à peu en puissance avec de nouvelles lignes de fabrication aux performances décuplées par rapport aux premières machines vouées à l’expérimentation de la production en impression 3D de gouttières dentaires invisibles pour aligner les sourires.

C’est donc en avant-première que le groupe a dévoilé ses installations à une vingtaine de privilégiés (chefs d’entreprises, cadres…), à l’initiative des équipes de la CCI Aix-Marseille Provence et de son Metropolitan Business Act, dispositif visant à rapprocher les dirigeants provençaux pour qu’ils commercent entre eux au lieu de prospecter ailleurs leurs fournisseurs et clients.

Smilers redonne le sourire à la Provence

Anticiper l'explosion de commandes

Biotech Dental a investi 15 millions d’euros dans ce site de 3 500 m2, proposant des bureaux spacieux et inondés de lumière naturelle, offrant tantôt un panorama sur la ville de Salon, tantôt sur le massif des Alpilles, une terrasse et plusieurs lieux de convivialité et de grands ateliers où se côtoient les chaînes de fabrication. L’édifice, conçu pour être exemplaire aussi sur le plan environnemental (gestion énergétique automatisée, panneaux photovoltaïques en toiture pour l’autoconsommation…), a été dessiné par le cabinet d’architectes EMH de Martial Herrbach.

Biotech Dental s’est solidement armé pour une explosion de ses commandes, d’autant plus que son président, Philippe Veran, a signé en décembre dernier un accord de partenariat avec le groupe américain Henry Schein (12,4 milliards de dollars de chiffre d’affaires, 22 000 employés), par le biais d’Upperside Capital Partners, actionnaire majoritaire du groupe, une holding qu’il a cofondée avec Bruno Thévenet.

« C’est une opportunité incroyable de signer cette alliance avec le plus grand réseau dentaire mondial, de plus d’un million de dentistes, explique Philippe Veran. L’objectif est de fournir les clients des deux groupes depuis Salon-de-Provence avec des produits sur-mesure pour traiter les patients : on ne fabrique jamais deux fois la même chose ici ! La particularité de notre activité est de combiner l’industrie de pointe et l’artisanat de précision par une finition à la main. Nous avons développé nous-mêmes un certain nombre de solutions logicielles et de procédés et nous réfléchissons constamment à d’autres pour optimiser, par exemple, notre approche en matière d’économie circulaire ».

Salon-de-Provence : Biotech Dental et GSE ont lancé le chantier de la nouvelle unité « Smilers »

Futures extensions de l'unité Smilers

En 2022, Biotech Dental a réalisé 110 millions d’euros de chiffre d’affaires grâce à des ventes dans 90 pays de tous ses produits d’orthodontie et dentisterie (implants, prothèses, scanners intra-oraux…) pour un effectif de 780 collaborateurs. En 2016, il s’élevait à 34 millions d’euros. Smilers, depuis son lancement en 2014, a été sans cesse étoffée par des solutions visant à couvrir toute la chaîne de valeur, depuis le besoin du patient d’améliorer sa dentition jusqu’aux équipements et services proposés aux cabinets dentaires et d’orthodontie, en passant par les logiciels nécessaires à la réalisation des traitements.

L’unité actuelle intègre déjà des possibilités d’extension, les terrains ayant été acquis par anticipation pour ne pas limiter l’entreprise dans sa croissance future, compte tenu de la pénurie foncière dans les Bouches-du-Rhône. « Smilers est déjà la plus grande unité d’aligneurs au monde d’un fabricant européen. Nous voulons faire rayonner le "Made in France". Nous avons encore plein d’idées pour faire de Salon-de-Provence un bastion de la culture 3D, une industrie propre apte à attirer des personnes du monde entier », confie Philippe Veran.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 27 janvier 2023

Journal du27 janvier 2023

Journal du 20 janvier 2023

Journal du20 janvier 2023

Journal du 13 janvier 2023

Journal du13 janvier 2023

Journal du 06 janvier 2023

Journal du06 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?