AccueilEconomieRocher Mistral réclame 14 millions d'euros à la mairie de La Barben

Rocher Mistral réclame 14 millions d'euros à la mairie de La Barben

Le parc historique provençal Rocher Mistral annonce qu’il attaque trois arrêtés de la mairie de La Barben. Il prévoit de lui réclamer 14 millions d’euros de dommages-intérêts.
Le parc Rocher Mistral a ouvert ses portes à l'été 2021.
J.-C. Barla - Le parc Rocher Mistral a ouvert ses portes à l'été 2021.

Economie Publié le ,

Depuis le lancement de Rocher Mistral sur le château de La Barben par son propriétaire, Vianney d’Alançon, et surtout depuis l’élection à la mairie en 2020 de Franck Santos, le projet a suscité de nombreux recours en justice qui n’ont pas empêché le site d’accueillir des visiteurs. Une nouvelle étape vient d’être franchie.

« Rocher Mistral » souffle la révolution au château de la Barben

Rocher Mistral annonce qu’il attaque « le caractère illégal et abusif » de trois arrêtés de sursis à statuer portant sur des demandes de permis d’aménager au prétexte qu’ils « manifestent la volonté de nuire du maire de La Barben » dont la maison est voisine du parc. Ces arrêtés repousseraient, selon la direction, de deux ans l’obtention de ces permis qu’elle attendait pour avril 2023.

Rocher Mistral demande 14 millions d'euros de dommages et intérêts

Elle a donc décidé de contester devant le tribunal administratif de Marseille la légalité de ces arrêtés pour les faire annuler. Mais elle assortit sa demande d’une réclamation supplémentaire : « Le Rocher Mistral sollicitera des dommages-intérêts à la commune de La Barben pour le préjudice subi. Le montant de ce préjudice est estimé par des experts à 7 millions d’euros par an, soit 14 millions d’euros au total. Ainsi, ce sont les Barbenais qui feront directement les frais des décisions du maire », indique le parc historique provençal, en espérant pousser Franck Santos à mesurer « le risque qu’il fait prendre à sa commune alors que le budget global de fonctionnement et d’investissement de La Barben en 2022 était de 2,8 millions d’euros ». Le Parc projette de rouvrir le 8 avril 2023.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 27 janvier 2023

Journal du27 janvier 2023

Journal du 20 janvier 2023

Journal du20 janvier 2023

Journal du 13 janvier 2023

Journal du13 janvier 2023

Journal du 06 janvier 2023

Journal du06 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?