AccueilDroit et ChiffreRobert Gelli nommé à la présidence de l'AGRASC

carnet Robert Gelli nommé à la présidence de l'AGRASC

Le procureur général de la Cour d'appel d'Aix, Robert Gelli coiffe une deuxième casquette : le magistrat vient d'être nommé à la présidence de l'Agence de recouvrement des avoirs saisis et confisqués (AGRASC).

Droit et Chiffre Publié le ,

Robert Gelli, le procureur général de la Cour d'appel d'Aix-en-Provence a été nommé ce 12 mars président du conseil d'administration de l'Agence de recouvrement des avoirs saisis et confisqués (AGRASC). Le magistrat aixois remplace Catherine Pignon, l'ancienne procureure générale de la Cour d'appel de Bordeaux nommée fin novembre 2018 directrice des affaires criminelles et des grâces (DACG) au ministère de la Justice.

Présidée par un haut magistrat, l'AGRASC est un établissement public administratif placé sous la double tutelle des ministères de la Justice et du Budget dont la création a été prévue par la loi du 9 juillet 2010 visant à faciliter la saisie et la confiscation en matière pénale.

En 2017, l'AGRASC a organisé la vente de 2.281 biens sous scellés (immeubles, véhicules, œuvres d'art, bijoux...). Ces ventes ont représenté un montant total de 15,31 millions d'euros.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?