AccueilOxygèneRencontres du 9e art, cluster de dessinateurs

Agenda Rencontres du 9e art, cluster de dessinateurs

Imaginé en 2004 par l'office de tourisme d'Aix-en-Provence, ce festival dédié à la bande dessinée se réinvente une nouvelle fois. Après une édition 2020 « à la maison », cette nouvelle saison s'approprie l'espace public, aux quatre coins de la ville.
Rencontres du 9e art, cluster de dessinateurs

Oxygène Publié le , par

Comment rester un festival de rencontres sans aucun contact en présentiel ? « La chose devient possible, grâce à la mobilisation, à l'enthousiasme et à la confiance des auteurs et autrices qui nous accompagnent, explique le service communication du festival Rencontres du 9e art.Avec eux, nous vous proposons des expositions qui s'installent en ville, en détournant les réseaux d'affichages de l'espace public. Nous invitons cette année une quarantaine d'artistes, assignés à résidence pour créer ensemble, afin de vous proposer une série de publications inédites fruits du résultat de leurs diverses collaborations. »

La sélection 2021

Le dessinateur Stéphane Trapier investit les colonnes Morris du centre-ville, avec une série d'images créées pour le festival, inspirées par des films ou acteurs cultes. On dit de lui qu'il est « un as du copiage, un cador du collage, un vrai décalcomaniaque qui détourne des illustrations vintages ou des images de cinéma de quartier pour parfois les associer à des extraits de chansons populaires ». Dans sa cinémathèque se croisent Batman et John Wayne, Liz Taylor chante Bashung et Tarzan fait son coming-out.

Les Rencontres du 9e art invitent également le label bruxellois Botanike Komiks à s'exprimer dans l'ère urbaine, mais cette fois sur le réseau d'affichage Decaux.

Déjà venu en 2017, le Bolivien Marco Toxico revient cette année et s'invite sur des panneaux publicitaires avec ses grands formats joyeux, colorés et un brin irrespectueux.

Enfin, tout au long de la manifestation, plusieurs journaux 100 % BD et gratuits seront diffusés chez différents partenaires culturels, réalisés par l'ensemble du collectif de dessinateurs invités.

L'exposition de Stéphane Trapier, "Cinépresque", est à découvrir dans les rues d'Aix-en-Provence jusqu'au 20 avril.

Les temps forts du festival, à découvrir dans les rues d'Aix-en-Provence jusqu'à la mi-mai 2021 :

Ciné presque, Stéphane Trapier, jusqu'au 20 avril, exposition sur 12 colonnes Morris

Botanik Komiks, jusqu'au 27 avril, exposition sur 40 sucettes Decaux

Marco Toxico, du 26 avril au 9 mai, exposition 27 seniors Decaux

Kiosque BD-Aix, diffusion de trois journaux spéciaux, à partir du 15 avril, du 5 mai et du 25 mai

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?