AccueilEconomieRecrutement innovant chez Pôle emploi : « Ce sont des moments de partage très révélateurs »

Recrutement innovant chez Pôle emploi : « Ce sont des moments de partage très révélateurs »

Directrice de l’agence Pôle emploi de Pont-Vivaux, à Marseille, Elisabeth Moreau nous présente leurs méthodes de recrutement « différenciant ». Entre foot dating et escape game, les recruteurs s’intéressent aux soft skills.
Recrutement innovant chez Pôle emploi : « Ce sont des moments de partage très révélateurs »
D.R. - L’opération « Du stade vers l’emploi » met en relation à l’aveugle des demandeurs d’emploi et des recruteurs.

Economie Publié le , Propos recueillis par Alexandra ZILBERMANN

Elisabeth Moreau. (Crédit : Pôle emploi)

Les Nouvelles Publications : Depuis quand Pôle emploi propose des méthodes non classiques de recrutement ?
Elisabeth Moreau : Le recrutement avec mise en situation a toujours existé. En revanche, c’est bien plus récent d’organiser des matinées sportives ou de cuisine pour mettre en relation recruteurs et demandeurs d’emploi. L’opération nationale « Du stade vers l’emploi » existe depuis 2018.

En quoi consiste-t-elle ?
Organisée aux côtés de la Fédération française d’athlétisme, cette opération se déroule le temps d’une journée. Le matin est encadré par des coachs et dédiés à des activités de sport modéré. Nous ne sommes pas dans de la compétition, mais dans la participation. Il y a ensuite un déjeuner, suivi d’un job dating plus classique. Mais jusqu’à ce moment-là, personne ne sait qui est qui.

Quel est l’intérêt de cet anonymat ?
Cela permet aux recruteurs d’appréhender ce que l’on appelle les soft skills, ces talents que l’on ne peut pas percevoir en entretien traditionnel. De plus en plus d’entreprises y sont sensibles. Cela enlève au candidat la pression du recrutement et l’entreprise peut détecter le savoir-être dont elle a besoin.

Est-ce mixte ?
Bien sûr. Comme je vous l’ai dit, l’idée n’est pas de montrer sa pratique d’un sport ou ses talents de cuisinier, mais plutôt de révéler un peu de sa personnalité. Parfois, une entreprise a justement besoin d’un profil discret, mesuré pour un poste bien identifié. C’est donc ouvert à tous les demandeurs d’emploi.

Quels secteurs d’activité sont concernés ? Quel type de demandeur d’emploi mettez-vous en relation ?
Tout dépend de l’opération. Nous avons aussi bien des événements montés avec la mission locale, pour un public jeune, que des événements qui incluent cadres et non cadres. Quant aux secteurs, cela va du service à la personne, aux conducteurs de bus, en passant par la restauration ou l’industrie. Le secteur bancaire se montre aussi très friand de ces opérations.

Quand aura lieu la prochaine opération de ce type à Marseille ?
Je n’ai pas encore la date du prochain foot dating, mais ce sera au printemps. Les entreprises peuvent d’ailleurs encore s’inscrire pour participer. Il suffit de nous contacter par mail. Nous allons aussi organiser prochainement un escape game. Il y en a déjà eu un à Draguignan, dans le cadre de « 100 % emploi », monté avec un organisme de formation qui cherchait des candidats pour de l’alternance dans l’aide à domicile. Une autre opération qui a eu beaucoup de succès a été montée dans le domaine du transport. Une douzaine de candidats et trois entreprises ont cuisiné le matin tout un repas, qu’ils ont ensuite partagé. Forcément, ce sont des moments de partage très révélateurs des personnalités.

Quel est le taux de succès de ces recrutements atypiques ?
C’est difficile à mesurer. Je dirais que le taux de placement reste le même qu’en entretien traditionnel. En revanche, le taux de satisfaction de part et d’autre reste bien plus élevé. Pour preuve, tous les recruteurs ayant déjà fait appel à ce type d’opération sont déjà revenus.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 20 mai 2022

Journal du20 mai 2022

Journal du 13 mai 2022

Journal du13 mai 2022

Journal du 06 mai 2022

Journal du06 mai 2022

Journal du 29 avril 2022

Journal du29 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?