Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

Qui sont les cinq lauréats de The Choice ?

le - - Economie

Qui sont les cinq lauréats de The Choice ?
F. DELMONTE - La finale de The Choice a eu lieu lors du Forum de rentrée de l'UPE 13 à Kedge.

C'est la fin d'une aventure et le début d'une histoire pour les cinq gagnants de la première finale de The Choice. L'opération de parrainage de jeunes entrepreneurs, lancée il y a six mois par l'Union pour les entreprises des Bouches-du-Rhône (UPE 13), s'est terminée vendredi 7 septembre, lors du Forum de rentrée à Kedge.

Une retransmission en direct, un amphithéâtre bondé, mais pas de star de la télévision... Les peoples ici ce sont les porteurs de projet, des futurs entrepreneurs que l'UPE 13 a entrepris d'aider en lançant la première édition de The Choice. Ils étaient 100 au début de l'aventure, puis 25 et finalement dix pour la finale.

The Choice est une belle réussite pour Johan Bencivenga, président de l'UPE 13, puisque l'opération a séduit le Medef, mais surtout pour Azhard, Walid, Frederi, Marion, ou Angèle les cinq vainqueurs.


Lire aussi : Avec The Choice, l'UPE 13 disrupte l'image du mouvement patronal traditionnel


  • Le premier lauréat, Azhard Bacar va créer une entreprise de transport « avec pour but de favoriser les circuits-courts en Paca pour acheminer les marchandises ». Il était coaché par Jérémie Becciu de l'entreprise MIN Châteaurenard Provence.
  • Le deuxième, Walid Benhamou fabrique, dans la cuisine de sa mère, des biscuits orientaux allégés que l'on retrouvera dans des enseignes bio. Il cherche un local pour les produire. Il était accompagné par Florent Bonneau de Kiloutou.
  • Le troisième a fait preuve d'arguments tranchants pour convaincre le jury. Frederi Bernascolle fabrique des couteaux pour les chefs étoilés dans sa « Forge d'arsenic ». Il a été conseillé par Florence Taillebois de la SERAMM.
  • La quatrième a su séduire avec ses qualités d'actrice à l'accent marseillais. Marion Merlin veut créer des circuits touristiques théâtralisés pour faire découvrir Marseille. Elle a été suivie par Yves Fagherazzi le patron de la SERAMM (Service d'Assainissement Marseille Métropole).
  • Angèle Pailler entend faire des petits gestes pour l'environnement en fabriquant des accessoires écologiques qui devraient nous permettre de limiter notre consommation de plastique et d'aluminium, ou encore de coton à démaquiller. C'est Christophe Feramus de Carrefour qui l'a coachée.

Au-delà des six mois de conseils, les lauréats ont gagné en maturité, confiance et ont bénéficié d'une belle exposition médiatique. Ils ont aussi reçu un chèque de 5 000 euros et une adhésion gratuite à l'UPE 13. A eux maintenant d'écrire la suite de leur aventure entrepreneuriale. « Ce sont les entrepreneurs de demain », a lancé si justement une coach à l'assistance.




Frédéric DELMONTE
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer