Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

Les petits déjeuners débat des NP Quels financements pour les entreprises innovantes ?

le - - Droit et Chiffre

Quels financements pour les entreprises innovantes ?
D.R. - le petit-déjeuner débat s'est déroulé au siège dans les locaux de la SMC, rue Paradis à Marseille.

Les Nouvelles Publications et TPBM, en partenariat avec le barreau de Marseille et la Société marseillaise de crédit, ont organisé un petit déjeuner consacré au financement des entreprises innovantes.

Tout commence par une définition. En l'occurrence, celle de l'entreprise innovante. Pierre Villefranque, directeur Paca de Bpifrance « préfère parler de projets innovants plutôt que d'entreprise innovante. C'est-à-dire, pour être très simpliste, des projets nouveaux. Il convient donc d'apprécier le produit, la technologie en fonction de la valeur ajoutée qu'il apporte par rapport à ce qui existe en France, voir dans le monde. Il faut également, pour être qualifié d'innovant, qu'il ait un sens économique, c'est-à-dire que l'aspect innovant réponde à une attente de marché ». Stéphane Assuied, associé fondateur de Tertium Invest aime quant à lui « aborder cette notion d'entreprise innovante en s'intéressant au manager et à son côté visionnaire. C'est-à-dire à sa capacité de rencontrer le marché ». Enfin, Pierre Joubert, directeur d'investissements chez Sofimac Innovation précise qu'il existe deux grands types de sociétés innovantes : « la société traditionnelle qui propose une innovation à un moment donné et la start-up qui, dès son démarrage, est dans l'innovation ».

Les étapes clés

Les acteurs du financement de l'innovation peuvent intervenir lors des différentes étapes clés : phase de faisabilité, amorçage, R&D, lancement sur le marché... « Mais pour financer une innovation, nous nous basons sur les dépenses évaluées à compter de la demande, donc au début de chaque stade », prévient Pierre Villefranque. Concernant les types de financement des sociétés innovantes, ils sont de plusieurs natures. Au tout début d'un projet il faut compter sur des fonds propres (capital, business angel…). Un peu plus tard il est possible de se tourner vers d'éventuels demandes de subventions même si elles se font de plus en plus rares. Lors d'un stade de vie plus avancé il existe les avances remboursables puis les prêts sans garantie. « Au final, la moitié des sommes partent en fumée », précise tout de même Pierre Villefranque.

Les prêteurs

Impossible de ne pas citer le rôle clés de l'Etat via le Crédit d'impôt recherche (CIR) et le Crédit d'impôt innovation (CII) pour un montant annuel de 5,5 milliards d'euros. Mais aussi Bpifrance (pour 1 milliard d'euros), les banques, les fonds d'investissement capitaux-risqueurs. Mais pour Stéphane Assuied, « au-delà de l'argent que nous plaçons dans les entreprises, nous avons une réelle mission d'accompagnement afin de structurer leur croissance. La qualité du conseil, les solutions stratégiques apportées vont être essentielles ». Même écho du côté de la Patrick Margot, directeur du marché Entreprises et institutionnels de la SMC, « le groupe Crédit du Nord a développé le dispositif “Innov Corporate“ pour accompagner le développement des entreprises innovantes, celles dont le business model requiert une approche spécifique. Une trentaine de personnes compose l'équipe en France. Sur le territoire de la SMC, cela représente sept conseillers dédiés ».

Leurs sujets de prédilection ? Le e-commerce, le développement international, la guerre des talents, le financement.

Business plan

Lorsqu'une entreprise innovante fait appel à un acteur, elle doit le séduire. Face à elle, elle trouvera un financeur qui connaît bien le marché et les stades de développement d'une telle entreprise. Ce dernier va ainsi regarder avec pertinence les documents fournis par le chef d'entreprise. « Il ne faut pas sous-estimer le business plan. C'est votre feuille de route, il doit être cohérent », prévient Pierre Joubert, directeur d'investissements chez Sofimac Innovation.

Etre accompagné par un conseil est plus que nécessaire pour une entreprise innovante. C'est notamment le cas lors d'une levée de fonds (via love money, business angels, fonds d'investissement…). Le calendrier de la levée de fonds est le suivant : premier contact, poursuite des discussions, montage financier, lettre d'intention (ou LOI pour Letter of intent en anglais), audits, lettre d'offre, négociations-documentation juridique, assemblée de closing, partenariat, sortie. « Il est important pour la réussite du projet que la LOI soit établie avec l'appui des conseils de l'entreprise et/ou des fonds. Plus ce document aura été travaillé avec l'appui des professionnels pour couvrir l'ensemble des sujets substantiels de négociation plus le risque d'échec sera moindre », insiste Renaud de Blegiers, avocat au barreau de Marseille, associé du cabinet R2B Avocats. Les investisseurs financiers seront notamment intéressés par le timing et les conditions de la sortie ; la gouvernance ; la maîtrise du capital ; la liquidité ; les consultations et/ ou autorisations préalables sur certaines décisions ; le reporting financier et opérationnel etc.

Motiver ses équipes

Comment motiver ses équipes ? Là aussi, il est important de s'entourer d'un avocat, notamment lors des montages financiers. « Les start-up utilisent beaucoup les BSPCE* et les actions gratuites pour motiver ses talents [...]. Au regard des changements de fiscalité récents, les BSPCE ont plus davantage. Il y a deux ans je disais exactement le contraire », précise François Marenghi, avocat.

* Bons de souscription de parts de créateur d'entreprise




Caroline Dupuy
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide