AccueilEconomieQuand Marseille séduit la Chine

Quand Marseille séduit la Chine

Du 9 au 12 janvier, 70 tour-opérateurs chinois ont été accueillis sur notre territoire pour une découverte express de nos sites phares. Un workshop géant a clôturé leur venue, où la crème de nos infrastructures touristiques s'était donné rendez-vous pour les séduire…
Quand Marseille séduit la Chine
A. Zilbermann - Un workshop a permis aux professionels du tourisme chinois et locaux de se renconter

Economie Publié le ,

Quand on parle de la Chine, les chiffres donnent forcément le tournis, compte tenu du gigantisme d’un pays où les habitants dépassent allègrement le milliard. Déjà 2,5 M d’entre eux sont venus en France, dont 12% en Paca, pour un total de 100 M d’individus qui ont déjà voyagé à l’étranger en 2014. Leur panier moyen journalier de dépenses atteint les 185 €, mais leur budget global shopping peut largement dépasser les 2.000 €, surtout pour les clients qui voyagent en séjour individuel. « Une tendance émergente », comme nous l’explique Pierre Shi, directeur de ID Travel Pro.

« Dans un avenir proche, ce n’est pas le tourisme de masse mais les séjours individuels qui vont connaître une croissance importante en Chine. Bien sûr, il y aura toujours une clientèle qui aimera découvrir l’Europe, dont la France, en une dizaine de jours [nombre moyen de congés payés en Chine, ndlr]. Le coût de ce type de séjour clé en main est d’environ 1.200 €, vol compris, mais je vois désormais émerger la tendance inverse. Les Chinois, qui connaissent déjà l’Europe, choisissent alors des séjours à la carte, deux fois plus cher certes, mais qui leur permettent de mieux découvrir un ou deux pays plus en détail. Et n’oublions pas que Marseille offre aussi une porte vers le sud de l’Europe, notamment vers l’Espagne et l’Italie. »

La suite de cet article est à lire dans le numéro 9880 des Nouvelles Publications (parution le 29/01/2016). Cliquez ici pour vous abonner.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?