AccueilEconomiePunaises de lit à Marseille : un nouveau plan de lutte mis en place par la Ville

Punaises de lit à Marseille : un nouveau plan de lutte mis en place par la Ville

La punaise de lit est devenue un véritable fléau. Pour lutter contre ce nuisible, la Ville de Marseille a lancé une nouvelle stratégie antiparasitaire.
Punaise de lit
Adobe Stock - Punaise de lit

Economie Publié le ,

Depuis la fin des années 1990, on constate une recrudescence des punaises de lit. Elles sont de plus en plus présentes dans les logements des grandes villes (Marseille, Paris, Lyon) et en forte augmentation au niveau national. Les facteurs connus sont l'augmentation des voyages internationaux et une meilleure résistance aux insecticides.

La punaise de lit se reproduit rapidement dans tout type de logement, qu’il soit propre ou insalubre, etavec la canicule, elle se multiplie dans les foyers marseillais. La Ville de Marseille s’est alors engagée depuis le mois d’avril à combattre ce parasite.

Punaise de lit à Marseille : comment le signaler ?

La Ville de Marseille a mis en place un système de signalement via son centre d'appel Allô Mairie avec un numéro gratuit 3013. Une fois votre enregistrement effectué, l’ensemble des indications et des conseils à suivre sont transmis par courrier.

Une prise de contact est également réalisée avec votre syndic pour organiser la désinfection des parties communes si besoin.

Plan d’action municipal pour lutter contre la punaise de lit

La municipalité de Marseille intervient au sein des bâtiments communaux accueillant du public (crèches, écoles, bibliothèques...). Elle a mis en place la mission "3D" qui réunit des techniciens formés par un entomologiste de l’hôpital de la Timone.

Elle dispose aussi d’un matériel spécifique, comme des tentes thermiques pour désinfecter le matériel utilisé et travaille en collaboration avec une société de chiens renifleurs et de désinsectisation pour détecter les punaises de lit à Marseille.

Plusieurs actions ont été également mises en place :

  • formation du personnel de la Ville de Marseille ;
  • sensibilisation du personnel municipal intervenant dans les écoles ;
  • achat de matériel dédié à la désinfection (appareils vapeur, aspirateur…) et mis à la disposition des associations gratuitement dans le cadre de conventions de prêt ;
  • campagne de communication, d’information et de prévention contre les punaises de lit dans les écoles, les associations et pour les Marseillais ;
  • la Ville de Marseille contribue à la collecte de données afin d’établir une cartographie des cas d’infestation à travers un observatoire national créé par les ministères de la Transition écologique et du Logement ;
  • des objectifs et des moyens communs de lutte efficace sont fixés par la Ville, les services de l’Etat, les services communaux, dans le cadre du plan d'action interministériel de lutte contre les punaises de lit.

A quoi ressemble une punaise de lit ?

La punaise de lit est un insecte parasite de petite taille et de forme ovale. Elle fait partie de la famille des Cimicidae. Elle mesure environ 4 à 10 mm de long et elle est reconnaissable à sa couleur brune. Cependant, après s’être nourrie, elle grossit et prend alors une teinte rouge sang foncé. La punaise de lit est un insecte hématophage, elle se nourrit de sang humain, elle pique et suce le sang pendant le sommeil. Elle ne vole pas, ne saute pas et ne supporte pas la lumière. Une femelle peut pondre plus de 200 œufs au cours de sa vie, ce qui explique sa prolifération rapide dans les appartements.

Où sont les punaises de lit dans la maison ?

Les punaises de lit investissent toutes les pièces de votre logement avec une préférence pour les chambres et notamment le matelas et le sommier. Voici les principaux endroits où on les retrouve :

  • le matelas, les coutures de matelas, le sommier, la tête de lit, le mobilier de chambre et les tiroirs ;
  • les vêtements, les sacs à dos ou à main et les valises ;
  • les chaises, les fauteuils roulants, les sofas et les housses ;
  • les tapis et les rideaux ;
  • les cadres de fenêtres ou de portes ;
  • dans les plinthes et les prises électriques ;
  • la tapisserie, les cadres et les affiches ;
  • les fissures dans le plâtre, le bois ou le plancher ;
  • les papiers, les livres, les téléphones, les radios et les horloges.
Traces noires punaises de lit sur un matelas
Les traces noires sur le matelas indiquent la présence de punaises de lit

Comment savoir si on a des punaises de lit dans la maison ?

Les punaises de lit sont difficiles à repérer. Prudentes et craintives, elles se cachent dans les endroits sombres et sortent souvent la nuit pour se nourrir, car elles sont attirées par la chaleur corporelle et le dioxyde de carbone produit par le corps. Malheureusement, lorsqu'on s’aperçoit de leur présence, elles sont généralement installées depuis quelques mois. Toutefois, il existe plusieurs indices pour vous aider à les démasquer avant une infestation trop importante.

Vérifiez les piqûres sur votre corps

La punaise de lit profite de notre sommeil pour nous piquer, mais les piqûres sont indolores. Après avoir mangé, elle se cache pendant plusieurs jours pour digérer.

Si vous constatez des traces rouges sur votre corps et qu’elles sont accompagnées de démangeaisons, il est possible que ce soit une punaise de lit. Interrogez toutes les personnes qui vivent dans le même logement et vérifiez la présence de piqûres. À la différence des moustiques, elles sont souvent alignées et regroupées au même endroit.

Les piqûres de punaises de lit sont généralement localisées sur les bras, les jambes, le dos et le cou.

Regardez si vous avez des traces noires sur votre matelas et le sommier

Autres indices qui peuvent vous permettre de savoir si vous avez des punaises de lit chez vous : la présence de traces noires sur vos draps ou votre sommier. Après avoir mangé, les punaises de lit laissent leurs déjections un peu partout sur votre lit, matelas, sommier, taies d’oreillers, etc.

Contrôlez s’il y a des petites traces de sang

Le lit est l’endroit préféré des punaises de lit, en vérifiant la présence de traces noires, vous pourrez également trouver des traces de sang. Celles-ci proviennent des punaises de lit que vous avez écrasées en changeant de position, pendant votre sommeil, un peu comme lorsque vous tuez un moustique lorsqu’il est en train de vous piquer.

Cherchez les peaux de punaise de lit

Enfin, vous pourrez également trouver des morceaux ou des peaux de punaises qui ont mué. En effet, une punaise de lit mue plusieurs fois au cours de sa vie. Après chaque mue, elle laisse derrière des petits morceaux de peaux à la manière des serpents.

Comment se débarasser des punaises de lit ?

Si l’infestation de punaises de lit est constatée, la première étape est d’avertir au plus vite votre bailleur, concierge ou syndic pour limiter la propagation dans tout l’immeuble. Il est important de les détecter le plus tôt possible pour les éradiquer, car après, il est très difficile de s’en débarrasser. Vous disposez de plusieurs options pour les éliminer :

La lutte mécanique : elle consiste à éradiquer les punaises du lit sans utiliser d’insecticide. Commencez par utiliser un aspirateur pour les punaises que vous voyez à l’œil nu, sur le lit le sommier. L’idéal est de retirer l’embout de l’aspirateur pour un nettoyage plus efficace et pour éviter qu’elles se propagent dans l’aspirateur. Une fois les punaises de lit aspirées, il faut bien fermer le sac et le jeter.

Pour les punaises qui se cachent dans les plinthes par exemple, utilisez un nettoyeur vapeur à 120° C afin de les brûler. Concernant les vêtements, les oreillers et le linge de maison, lavez le tout à 60 ° C pour tuer les punaises de lit.

La lutte chimique : il s’agit d’utiliser un insecticide, vous pouvez en trouver facilement dans les magasins de bricolage. Vous avez également la terre de diatomée qui est un produit naturel utilisé dans l'agriculture biologique, elle sert de répulsif et d'insecticide. L’avantage est qu’elle est inoffensive pour l'homme et les animaux de compagnie.

Conseil : les bombes « fuger » à dégoupiller au milieu de la pièce infectée ne sont pas recommandées. Les insecticides peuvent être nocifs pour la santé, il est conseillé de ne pas les utiliser sur votre matelas et de faire appel à un professionnel.

L’intervention d’un professionnel de la désinsectisation : si vous ne parvenez pas à vous en débarrasser, il vaut mieux faire appel à un professionnel. Vous pouvez en trouver un sur l’annuaire des professionnels de la désinsectisation partout en France qui est recommandé par le ministère du Logement. Les professionnels présents ont bénéficié d’une formation spécifique dispensée par les organismes de formation de la CS3D et signataires de la charte Stop Punaises.

Les étapes pour se débarrasser des punaises de lit
infographie : ecologie.gouv.fr

Faut-il jeter son matelas et ses draps en cas d'infestation de punaises de lit ?

La présence de punaises de lit peut être traumatisante. En cas d'infestation importante, il est normal de se poser la question si l’on doit jeter son matelas. Cependant, les punaises peuvent être présentes dans tous les recoins de la pièce, il n'est donc pas nécessaire de tout jeter, mais plutôt de traiter votre logement pour éviter qu’elles reviennent.

Comment choisir un professionnel compétent pour lutter contre les punaises de lit ?

Un professionnel sérieux et efficace doit :

  • être spécialisé dans le traitement des punaises de lit ;
  • être certifiée (CTB-A+ ), assurée et agréée par le ministère de l’Agriculture ;
  • proposer une intervention en plusieurs fois à plusieurs jours d’intervalle ;
  • inspecter toutes les pièces du logement ;
  • vous transmettre le protocole de désinsectisation ;
  • vous informer sur les produits utilisés ;
  • en cas d’infestation importante, l’utilisation de chiens détecteurs de punaises est recommandée ;
  • vous donner des conseils pertinents pour se débarrasser des punaises de lit de façon naturelle (lutte mécanique) ;
  • vous préciser qu’il faut quitter l’appartement pendant au moins 4 heures et aérer le logement à votre retour.

Comment arrivent les punaises de lit ?

Les punaises de lit sont généralement ramenées dans vos bagages lors d’un voyage ou dans les lieux publics : elles sont présentes dans les hôtels, les auberges de jeunesse, les transports en commun, les avions, les trains. Si vous constatez des punaises de lit lors d’un voyage, lavez votre linge à plus de 60 ° C et congelez tout ce qui ne lave pas à -20 ° C, cela permet de tuer les parasites, qui ne supportent pas les températures extrêmes.

Les piqûres de punaises de lit sont alignées
Les pigûres de punaises de lit sont généralement alignées

Punaises de lit et boutons : comment reconnaître une piqûre ?

Il n’est pas toujours évident de reconnaître une piqûre de punaise de lit. En fonction de la réaction cutanée de chaque individu, elle peut être semblable à une piqûre de moustique : rougeur et sensation de démangeaisons.

Si vous n’avez pas de réaction allergique, les piqûres peuvent passer inaperçues et disparaître au bout de quelques heures. Dans le cas contraire des boursouflures rouges vives sont susceptibles d’apparaître sous la forme de lignes régulières, elles sont souvent localisées aux mêmes endroits, à la différence des moustiques dont le centre de la piqûre est blanc et le contour rouge.

Traitement punaise de lit en pharmacie : comment soigner les piqûres ?

Il n’y a pas de traitement particulier pour les piqûres de punaises de lit. Elles disparaissent généralement sous quelques jours. Vous pouvez néanmoins nettoyer la peau à l’eau chaude et évitez de gratter la zone piquée. Si vous souffrez de démangeaisons importantes, consultez votre médecin traitant qui pourra vous prescrire une crème pour soulager l'inflammation ou demandez à votre pharmacien un produit contre les démangeaisons, mais aussi contre les punaises de lit.

Est-ce que les punaises de lit sont dangereuses pour la santé ?

Les punaises de lit ne sont pas vectrices de maladies comme les moustiques ou les tiques. Toutefois, la recrudescence des punaises de lit est considérée comme un véritable problème de santé publique. En effet, la présence régulière de ces parasites peut entraîner des conséquences psychologiques pour les personnes : insomnie, stress, anxiété, pouvant conduire jusqu'à la dépression voire à l’isolement social.

Pour lutter contre ce phénomène, le Ministère de la cohésion des territoires a mis en place un numéro vert national pour répondre à toutes les questions et adopter les bons gestes : (0 806 706 806).

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 25 novembre 2022

Journal du25 novembre 2022

Journal du 18 novembre 2022

Journal du18 novembre 2022

Journal du 10 novembre 2022

Journal du10 novembre 2022

Journal du 04 novembre 2022

Journal du04 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?