AccueilEconomiePrendre soin de soi en voyageant avec Latcho Drom

Prendre soin de soi en voyageant avec Latcho Drom

Découverte de Latcho Drom, une agence de voyage marseillaise spécialisée dans la pratique du yoga. Sa fondatrice, Justine Milesi, nous explique le concept de son agence, créée en 2020.
Une des citations préférées de Justine Milesi est le proverbe tibétain « seul le chemin connaît le voyageur »
D. R. - Une des citations préférées de Justine Milesi est le proverbe tibétain « seul le chemin connaît le voyageur »

Economie Publié le , Propos recueillis par Alexandra ZILBERMANN

Les Nouvelles Publications : Quel a été votre parcours avant Latcho Drom ?

Justine Milesi : J’ai une licence en tourisme responsable et un master en anthropologie du tourisme. Puis, j’ai été guide accompagnatrice en Inde et chargée de production de voyages sur-mesure haut de gamme, pour l’agence Voyageurs du monde. J’ai également suivi une formation de plus de 200 heures en différentes pratiques du yoga. Avec Latcho Drom, j’ai donc intégré le yoga et les pratiques holistiques et créatives, à la découverte de l’environnement local où l’on séjourne.

Vous faites du séjour catalogue et sur-mesure et avez donc créé votre activité idéale, qui réunit vos deux passions…

Exactement ! Le voyage, c’est pour moi un moyen pluriel de s’ouvrir au monde et de fait, à soi-même. Découvrir, sentir, ressentir, se connecter à autre chose, appréhender les codes d’une culture autre que la sienne, s’enrichir, se nourrir. Avec mon agence, j’associe la culture et le bien-être grâce notamment au yoga, qui signifie d’ailleurs « union ». Je considère le voyage comme un plaisir et non forcément, comme une destination.

Pourquoi avoir choisi pour slogan « la première agence dont la destination c’est vous ? »

Latcho Drom vous invite à cheminer à l’intérieur de vous, même si la dimension « voyage » reste importante dans les séjours que je propose. Mais de toute façon, la destination finale d’un voyage, quel qu’il soit, c’est toujours soi-même je pense…

Provence Côte d’Azur Events, filière événementielle de la région Paca, devient Linkeus

Qu’est-ce qui vous différencie de la concurrence ?

C’est vrai que les acteurs qui proposent des retraites de yoga sont de plus en plus nombreux. Les séjours sont souvent rythmés avec des pratiques le matin et le soir, avec des plages de temps libre entre. Je propose des animations, des temps de rencontre avec les artisans locaux. Par exemple, je suis en ce moment en Corse pour une retraite et j’ai organisé une randonnée avec un guide naturaliste, ou une visite d’une fabrique en naturopathie. Je propose un séjour global et je l’espère, enrichissant, au-delà de la seule pratique du yoga.

Quelle est la destination « yoga » idéale à votre avis ?

J’aurais tendance à dire spontanément l’Inde bien sûr, le berceau de cette pratique et un pays que je connais très bien. Je suis d’ailleurs en train de préparer un séjour là-bas pour 2023. Mais la Provence reste une très belle destination, avec l’élément « eau » très présent, des sites culturels exceptionnels. C’est une destination parfaite pour être choyé.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 25 novembre 2022

Journal du25 novembre 2022

Journal du 18 novembre 2022

Journal du18 novembre 2022

Journal du 10 novembre 2022

Journal du10 novembre 2022

Journal du 04 novembre 2022

Journal du04 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?