AccueilEconomieLes premiers pas de Christophe Castaner au port de Marseille

Les premiers pas de Christophe Castaner au port de Marseille

Christophe Castaner, le nouveau président du conseil de surveillance du Grand port maritime de Marseille, consulte les décideurs économiques de la métropole pour échanger sur les enjeux communs et fixer une méthode.
Christophe Castaner, Philippe Korcia et le conseil exécutif de l'UPE 13.
Upe 13 - Christophe Castaner, Philippe Korcia et le conseil exécutif de l'UPE 13.

Economie Publié le ,

Après son arrivée à la barre du port de Marseille-Fos, Christophe Castaner veut se faire une place au sein de la capitainerie. Le nouveau président du conseil de surveillance du Grand port maritime de Marseille a commencé une série de rencontres plus ou moins formelles. Il consulte les décideurs économiques du territoire. Le 12 janvier, Christophe Castaner sera l’invité du Bacchus Business Club de Marseille. Le 20 décembre, il a déjeuné au "29" avec les adhérents du Club Top 20. Le 14 décembre, il s’est rendu place du général de Gaulle, à Marseille, pour rencontrer le conseil exécutif de l’UPE 13. Le 16 décembre, il était à l’Ecole de la deuxième chance, pour suivre la concertation autour du projet de reconstitution des fonctionnalités ferroviaires du secteur du Canet, à Marseille. Il y avait notamment Samia Ghali, Laurent Lhardit, adjoint au maire de Marseille en charge du dynamisme économique, de l'emploi et du tourisme durable ou encore Christophe Mirmand, le préfet de région.

La stratégie de Christophe Castaner pour le port de Marseille Fos

Christophe Castaner veut faire ses preuves

Christophe Castaner doit faire ses preuves à un poste où on ne l’attendait pas et qui était vacant depuis le décès brutal de Jean-Marc Fornieri, en décembre 2020. Si l’intérim a été assuré par Élisabeth Ayrault, de la Compagnie Nationale du Rhône, « cette situation était inconcevable. Nous n’avions plus véritablement d’interlocuteur politique à la tête du port. Même si Hervé Martel, le directeur général du port est membre du comité exécutif de l’UPE 13, ce n’est pas le même rôle », commente Philippe Korcia, le président de l’UPE 13.

Christophe-castaner-UPE13
Christophe Castaner, à la rencontre des membres du conseil exécutif de l’UPE 13. (Crédit : UPE 13)

Dans un premier temps, l’accueil des Marseillais réservé à Christophe Castaner a été circonspect… Le syndicat des dockers avait condamné ce "parachutage". De leur côté, certains acteurs du port restaient dubitatifs sur les compétences de l’ancien maire de Forcalquier, un proche d’Emmanuel Macron, en matière portuaire. De tradition, cette place était dévolue à un industriel, ou une personnalité en lien avec le monde portuaire ou économique marseillais. En aparté, il se posait également la question de son rôle "politique" à Marseille.

Après Marseille Christophe Castaner au tunnel du Mont-Blanc

Rencontres avec les acteurs économiques

En rencontrant rapidement, à son initiative, les décideurs économiques, le nouveau président du conseil de surveillance du Grand port maritime de Marseille veut écouter les uns et les autres. Et se forger une image de capitaine, en partageant sa vision du pilotage stratégique du port. Il entend ainsi faire passer quelques messages sur des enjeux qui intéressent Emmanuel Macron dans le cadre du Plan Marseille en Grand, ou encore du Plan de transition écologique. « Nous avions en tête cette rencontre, mais l’initiative est venue de Christophe Castaner », confirme Jean-Baptiste Geissler, le secrétaire général du Club Top 20. « Christophe Castaner connaissait l’outil Top 20 pour avoir déjà rencontré ses représentants lors des élections régionales. Les discussions se sont déroulées dans un esprit d’échanges et de convergences sur les grands enjeux du port et du territoire », ajoute Jean-Baptiste Geissler.

Déjeuner de travail avec les membres du Club Top 20 et le président de la CCI. (Photo D. R.)

Bruno Cagnol, le président du Club Top 20 et certains adhérents, ont pu discuter de « sa feuille de route mais également sur les dernières annonces d'Emmanuel Macron quant au développement de l’axe portuaire Marseille-Lyon et du développement de la filière hydrogène ». Jean-Luc Chauvin, le président de la CCI Aix-Marseille Provence était également présent lors de la réunion.

Christophe Castaner, un atout pour le territoire ?

Devant le comité exécutif de l’UPE 13, Christophe Castaner a aussi voulu rassurer. L’ancien ministre a rappelé que Marseille-Fos, reste « le premier port de France » et qu’il est « un pivot économique naturel entre le nord de l'Europe et le continent africain, à travers la liaison Rhône-Saône ». Il a aussi parlé transition écologique. Même si ces derniers connaissent l’ancien élu provençal, le nouveau président n’est pas un capitaine d’industrie.

« Historiquement la présidence du port revient au monde économique. Ce n’est pas le cas avec Christophe Castaner. Mais nous ne voulons pas politiser cette nomination. Le port reste un outil d’attractivité du territoire. Un outil important pour nous et Christophe Castaner pourra compter sur le monde économique. »

« Nous avons trouvé que Christophe Castaner avait une bonne vision des enjeux et une connaissance fine des problématiques. Nous avons également évoqué la liaison avec Lyon qui devient une priorité du Président de la République. La présence à Marseille de Christophe Castaner et le fait qu’il ait l’oreille d’Emmanuel Macron peut faire accélérer les choses et apporter une valeur ajoutée au territoire », avance Philippe Korcia. « Nous avons convenu de nous retrouver régulièrement pour faire un point sur l’activité portuaire », détaille le président de l’UPE 13.

Lors de ces échanges, il a été question du port, du territoire, de l'écononomie, mais pas de politique.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 03 février 2023

Journal du03 février 2023

Journal du 27 janvier 2023

Journal du27 janvier 2023

Journal du 20 janvier 2023

Journal du20 janvier 2023

Journal du 13 janvier 2023

Journal du13 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?