AccueilEconomiePour se développer encore plus, Aramine doit doubler ses effectifs

Pour se développer encore plus, Aramine doit doubler ses effectifs

Un contexte très favorable, un chiffre d’affaires en forte hausse, mais des difficultés de recrutement pour l’aixoise Aramine qui peine à trouver des collaborateurs pour répondre à la demande mondiale.
Aramine est leader dans le domaine des équipements miniers et souterrains.
DR. - Aramine est leader dans le domaine des équipements miniers et souterrains.

Economie Publié le ,

La société aixoise Aramine ne connaît pas la crise. Leader dans le domaine des équipements miniers et souterrains, son chiffre d’affaires est en forte croissance, passant de 30 M€ à 45 M€ entre 2020 et 2022, avec une projection à 70 M€ d’ici trois ans. « Cette très forte croissance résulte du succès mondial de nos produits. Notre société conçoit des engins destinés au chargement de minerais en sous-sol. Des engins 100 % conçus et fabriqués en France », indique Geneviève Melkonian, présidente d’Aramine.

Cette entreprise familiale, de plus de 45 ans, dirigée par la fratrie complémentaire composée de Marc, Christophe et Geneviève Melkonian, est désormais présente dans 88 pays. Pourquoi ? « Nous avons souhaité nous démarquer de tous les constructeurs en étant les premiers à proposer le recyclage d’engins usagés à neuf, avec une garantie comme neuf. Nos engins sont conçus pour n’extraire que le filon du minerai et préserver les sous-sols. Nos engins fonctionnent avec une batterie électrique afin de ne pas émettre de CO2 dans les sous-sol », répond la présidente.

Les raisons qui ont poussé Euro Packaging Group à choisir Port-Saint-Louis-du-Rhône

Des valeurs qui semblent porter leurs fruits pour une croissance qui, selon Geneviève Melkonian, n’est ni conjoncturelle, ni exceptionnelle. D’ailleurs, compte-tenu de ce succès et de la demande mondiale, elle estime qu’Aramine pourrait aller encore plus loin si elle n’était pas confrontée à la difficulté de trouver, sur le marché du travail, les compétences dont elle a besoin : « Nous avons l’ambition de doubler nos effectifs, actuellement il y a 115 collaborateurs, sur nos deux sites d’Aix-en-Provence et de Gardanne, d’ici trois ans ».

Au mois d'octobre dernier, Aramine a participé au congrès-exposition de l’industrie minérale, au parc Chanot à Marseille.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 25 novembre 2022

Journal du25 novembre 2022

Journal du 18 novembre 2022

Journal du18 novembre 2022

Journal du 10 novembre 2022

Journal du10 novembre 2022

Journal du 04 novembre 2022

Journal du04 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?