AccueilEconomiePlan Juncker : encore 235 milliards d'euros d'investissement à saisir !

Plan Juncker : encore 235 milliards d'euros d'investissement à saisir !

Dorénavant pleinement opérationnel, le Plan d'investissement européen offre de nombreuses opportunités à la région Paca et à ses PME qu'il convient de saisir avant la fin de l'année prochaine. L'attaché économique de la Commission européenne en France est venu dans la cité phocéenne pour le rappeler et en disséquer les rouages.
Plan Juncker : encore 235 milliards d'euros d'investissement à saisir !
J. P. Pierrat - Guillaume Roty, attaché économique de la Représentation de la Commission européenne en France

Economie Publié le ,

Officiellement lancé en 2015 (mais dont l’idée remonte à l’été précédent) et priorité de la Commission européenne pour relancer l’investissement et remettre l’Europe sur le chemin de la croissance, le Plan d’investissement européen dit Plan Juncker, du nom de son initiateur Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, ou encore Fonds européen pour les investissements stratégiques (EFSI) si l’on préfère son appellation « technique », est désormais bien en place.

« La première opération de financement conclue dans ce cadre l’a été en avril 2015 et en huit mois de mise en pratique, 54 projets ont déjà été validés pour une enveloppe global de 80 milliards d’euros sur un total de 315 milliards d’euros d’investissement prévu pour la période 2015-2017. Des projets bien dans l’air du temps, de transition et d’efficacité énergétiques, de recherche et d’innovation, d’infrastructures stratégiques, et qui concernent pour l’instant 24 des 28 états membres de l’Union, avec dans le trio de tête, la France et l’Italie ex-aequo, suivies du Royaume-Uni », a détaillé l’attaché économique de la Représentation de la Commission européenne en France, Guillaume Roty, venu prêcher la bonne parole dans la cité phocéenne.

17 projets français concernés pour le moment

Non sans raison : sur les 17 projets retenus pour l’Hexagone en 2015, aucun n’émarge directement en Paca. Pas de panique cependant, rien n’est perdu et c’est bien justement « pour faire connaître la philosophie », les caractéristiques et le mode d’emploi du plan européen, et « élargir ainsi la base de sélection », que l’attaché économique a entrepris cette visite. A son programme notamment, une rencontre avec les élus du conseil régional souhaitant exposer six projets régionaux susceptibles d’en bénéficier et une réunion d’informations à destination des PME de Paca qui pourraient en être également bénéficiaires.

La suite de cet article est à lire dans le numéro 9893 des Nouvelles Publications. Cliquez ici pour plus de renseignements sur nos offres d'abonnements (à partir de 55€/an).

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?