AccueilEconomiePhilippe Véran et Pascal Lorne entrepreneurs de l'année pour le Sud-Est

remise de prix Philippe Véran et Pascal Lorne entrepreneurs de l'année pour le Sud-Est

Les prix de la start-up et de l'entrepreneur de l'année pour la région Sud-Est ont été attribués respectivement à Pascal Lorne, PDG de Go Job et à Philippe Véran, PDG de Biotech dental. La cérémonie était organisée à l'Intercontinental de Marseille par EY. le 18 septembre.
Philippe Véran et Pascal Lorne entrepreneurs de l'année pour le Sud-Est
D.R. - Les lauréats récompensés par EY lors de la soirée à l'Intercontinental de Marseille.

Economie Publié le ,

Pour EY, l'entrepreneur de l'année de la région Sud-Est est Philippe Véran, le PDG de Biotech dental. Cet ancien expert-comptable a révolutionné le marché des prothèse dentaires grâce au numérique. Son entreprise basée à Salon-de-Provence a levé 100 millions d'euros. Philippe Véran représentera la région Sud-Est lors de la cérémonie nationale qui se tiendra le 18 octobre à la salle Pleyel à Paris. « Chaque année, ce prix distingue des femmes et des hommes engagés qui innovent, créent de la valeur et des emplois dans leur territoire », a souligné Camille de Guillebon, managing partner EY Sud-Est & Monaco et responsable du Prix de l'entrepreneur de l'année pour la Région Sud Est.

Provepharm Life Solutions, Ragni, Aktisea​

Le prix de la vision stratégique a été remis à Franck Bonfils, président d'Un Air d'Ici. Le prix de l'entreprise globale a été décerné, quant à lui, à Michel Féraud, président de Provepharm Life Solutions. Le prix de l'entreprise familiale à Michel Ragni, président de l'entreprise éponyme. Enfin un prix d'honneur, pour leur engagement sociétal, a été donné à Kevyn Kohler et Alban Grolleau, co-fondateurs d'Aktisea. Le jury du prix de l'entrepreneur de l'année était présidé par Jean Hénin, PDG de Pellenc ST, lauréat du prix l'année précédente.

Mini Green Power, Ecoat, My Coach

Autre pan de cette soirée, la remise des prix dans la catégorie start-up de l'année. En premier lieu, le prix de la start-up de l'année a été attribué à Pascal Lorne, PDG de Go Job et président d'Aix Marseille French Tech. Trois autres prix ont été attribués : le prix de la start-up disruptive à Jean Riondel, président de Mini Green Power, le prix Born global à Olivier Choulet, président d'Ecoat. Enfin, un prix d'honneur a été attribué à Cédric Messina, président de My coach sport qui a reçu à l'unanimité le prix du public. Le jury dirigé par Elvire Gouze, présidente de Therachon, lauréat du prix de la start-up de l'année en 2017.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?