Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

UPE 13 Philippe Korcia : « L'avantage d'être élu pour seulement six mois c'est qu'il faut avancer vite »

le - - Economie

Philippe Korcia : « L'avantage d'être élu pour seulement six mois c'est qu'il faut avancer vite »
D.R. - Philippe Korcia prend pour six mois la présidence de l'UPE 13.

Suite au départ de Johan Bencivenga de la présidence de l'Union pour les entreprises des Bouches-du-Rhône (UPE13), Philippe Korcia, dirigeant de Voyages Eurafrique et président du conseil d'administration de l'Urssaf Paca, a été élu président intérimaire pour six mois. Un mandat court dont l'un des principaux enjeux sera de faire peser la voix de l'organisation patronale lors des élections municipales.

Les Nouvelles Publications : Lundi 7 octobre, vous avez été élu pour six mois en tant que président intérimaire de l'UPE 13, suite au départ de Johan Bencivenga. Vous vous y attendiez ?
Philippe Korcia :
J'ai été prévenu le vendredi précédent l'élection que Johan Bencivenga pensait à moi pour assumer ces responsabilités, du fait de ma présence au conseil exécutif de l'UPE 13 mais aussi pour mon implication dans plusieurs organisations depuis plus de 20 ans, à l'UPE 13 d'Aix, que j'ai présidé, ou à l'Urssaf Paca dont je suis actuellement le président du conseil d'administration. J'ai donc eu un week-end pour me décider. De mon côté, je n'avais pas spécialement pensé me présenter mais, finalement, c'est dans la continuation de mon parcours d'entrepreneur.

Quels sont vos objectifs pour les six mois à venir ?
Mon rôle est de tout mettre en musique. Le but est de construire le socle, le densifier pour ensuite pouvoir peser davantage dans le débat même si l'UPE 13 est déjà bien ancrée dans le territoire. Mais comme pour une entreprise, on n'a pas le temps de s'arrêter. L'avantage d'être élu pour seulement six mois c'est qu'il faut avancer vite.

Aussi, sur cette mandature, j'ai pour objectif de redonner goût au militantisme. Nous avons beaucoup moins d'adhérents, or je trouve qu'il est important de donner son avis, d'être présent.

Vous comptez également vous impliquer dans les élections municipales ?
C'est l'enjeu de cette mandature. Nous allons faire en sorte de fournir à chaque candidat un livre blanc. Nous le communiquerons à partir de février, même si nous commençons déjà à rencontrer la classe politique. Pour l'instant, très peu de candidats se sont déclarés donc c'est un peu difficile. A croire que le monde économique est mieux organisé...

Concernant le livre, nous sommes en train de travailler à sa rédaction via l'organisation d'ateliers pour faire remonter les attentes. Cependant, je peux déjà dire qu'actuellement, un des sujets importants est la nouvelle taxe des ordures, qui peut avoir l'effet d'une double peine. Autre point auquel nous sommes attachés : les centres-villes. Il faut les restaurer et continuer à se battre pour que les commerçants puissent vivre de leur travail. Le port est aussi un enjeu fort car il faut que Marseille s'affirme comme leader des ports maritimes, et réponde à la demande des clients, face à des villes comme Gênes en Italie ou Barcelone en Espagne.

Les statuts imposent d'organiser l'élection d'un nouveau président, pour cinq ans, dans six mois. Le 7 avril, serez-vous candidat à votre succession ?
Il est important pour moi de finir mes mandats. Or, j'ai été élu président de l'Urssaf pour quatre ans, et il m'en reste encore plus de deux. Pour l'instant, présider l'UPE 13 sur le long terme n'est donc pas ma priorité car il serait impossible de garder les deux fonctions, qui demandent chacune une forte implication.




Karen Latour
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer