Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

Pellegrin & Fils, du changement dans la continuité

le - - Economie

Pellegrin & Fils, du changement dans la continuité
D.R. - Arnaud Pellegrin est depuis cette année le nouveau président de joailler marseillais

L'année 2015 s'achève pour le joaillier marseillais. L'occasion pour nous de revenir sur l'actualité de cette grande maison, puisque c'est désormais Arnaud Pellegrin, 5e génération du nom, qui devient seul maître à bord.

Tout en retenu et en discrétion, Arnaud Pellegrin s’anime dès que vous lui parlez de ses deux passions, à savoir le diamant et sa ville, Marseille. « J’aime l’idée que notre maison entre dans la vie d’une famille, à l’occasion d’un anniversaire ou d’un baptême, mais plus encore, quand on me dit que le nom Pellegrin est associé à Marseille, cela me remplit de fierté », avoue-t-il.

Amoureux de sa ville et de son territoire, il se félicite de l’arrivée prochaine de la métropole, « une jolie façon de réunir notamment Aix et Marseille, deux villes dont la rivalité n’avait plus de sens. Marseille rattrape chaque année son retard et je suis heureux de l’évolution des choses. Dès 2009, j’ai vu le potentiel des Terrasses du port. J’ai fait partie d’un des premiers signataires du centre commercial. Notre ville bouge et j’ai toujours cru en elle. »

Passage de témoin

Arnaud Pellegrin est donc devenu cette année le président de la holding Pellegrin & Fils, son père Jean-François lui passant ainsi officiellement le relais. Pour autant, quand on exerce un métier de passion, difficile de raccrocher. Aussi, il n’est pas rare de croiser le père dans les couloirs, toujours curieux et investi dans cette histoire familiale, dont il reste actionnaire. Quand on lui demande s’il ne se sent pas seul désormais, Arnaud Pellegrin réfléchit quelques instants et nous confie « savoir s’entourer et déléguer si nécessaire ». Bien sûr, les décisions importantes lui appartiennent, mais pour ce qui est des choix marketing par exemple, il peut compter sur une équipe formée à l’esprit Pellegrin.

Création d'un poste

Cette année, un poste d’attachée de direction a été créé, poste qui prend également en charge la communication et l’événementiel de la marque. Un signe fort qui atteste de l’envie de sortir un peu de la discrétion habituelle attachée à la marque. « Nous avons monté de A à Z la soirée dédiée aux 175 ans de notre maison et j’en suis très fier. C’est devenu essentiel pour moi que d’avoir un poste interne dédié à notre communication. Une façon pour nous d’être plus réactif et sans doute encore plus en phase entre notre ADN et le grand public, sans parler des réseaux sociaux où nous avons fait notre apparition. » Un sacré changement donc, car il faut bien l’avouer, la Maison Pellegrin & Fils fait partie des entreprises familiales parmi les plus discrètes du territoire.

Création d’un eshop

Un constat qui devrait évoluer dans les années à venir, puisqu’Arnaud Pellegrin nourrit l’envie de se développer à l’international et pourquoi pas, d’ouvrir une boutique à Paris. Déjà, l’arrivée récente de leur eshop devrait offrir au joaillier une nouvelle visibilité. Environ un millier de créations y est visible depuis quelques jours. Mais le trafic sera-t-il au rendez-vous ? Un client va-t-il y acheter une pièce à plusieurs dizaines de milliers d’euros ?

« Cette question est légitime évidemment. Je dirais que cette boutique en ligne remplit deux vocations : nous offrir une visibilité nouvelle, mais aussi permettre à la clientèle de faire ses repérages en ligne, avant de pousser la porte d’une de nos boutiques. A mon sens, mon métier ne peut se passer du conseil et de la rencontre. La Maison Pellegrin & Fils est d’ailleurs généralement associée à des bijoux d’exception, ce qui n’est plus forcément le cas, surtout depuis la création il y a deux ans de la ligne by P&F. Le site va nous aider à communiquer à ce sujet. »

Cette ligne de petite joaillerie colorée se décline d’ailleurs désormais en argent. 

Un artisan

« Je me vois comme un artisan, qui maîtrise toute la chaîne. Pellegrin est à la fois diamantaire, fabricant et détaillant et jamais je ne pourrai me couper de la proximité avec nos clients. Mais si j’ai eu envie de créer un eshop, fait plutôt rare dans notre métier, c’est pour faire connaître notre maison au-delà de nos frontières provençales. »

La Maison Pellegrin a donc changé de capitaine et si elle reste bien sûr attachée aux valeurs qui en ont fait la pérennité, l’arrivée d’Arnaud à sa direction devrait insuffler un nouvel élan à son rayonnement…




Frédéric DELMONTE
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer