Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

Pamela Magotte (Les Jouets Français) : "L'idée du e-commerce m'est venue naturellement"

le - - Economie

Pamela Magotte (Les Jouets Français) : "L'idée du e-commerce m'est venue naturellement"
D.R. - Pamela Magotte, présidente du site de e-commerce Les Jouets Français

"Achetez français !" Telle est la devise de l'Aixoise Pamela Magotte, une jeune maman qui se lance dans l'aventure du e-commerce via son site Les Jouets français. Rencontre avec une entrepreneuse qui voit (déjà) loin…

Les Nouvelles Publications : Vous avez racheté un site. Pourquoi avoir eu cette idée ?
Pamela Magotte : Maman de quatre garçons, â
gés entre 2 et 9 ans, j’avais envie de travailler à nouveau. J’ai une formation de BTS communication en entreprise et à 33 ans, je voulais créer mon activité tout en pouvant toujours me consacrer à ma famille. L’idée du e-commerce m’est venue naturellement.

Comment s’est déroulé l’achat ?
Je fréquentais depuis quelques temps déjà des sites qui vendent des sites internet et quand j’ai découvert Joulanvi, en juin dernier, son activité m’a tout de suite séduite. Il s’agissait déjà d’un site de vente de jouets réalisés 100 % en France, avec un positionnement de commerce durable et équitable. Le rachat s’est fait très vite, avec une enveloppe globale de 30.000 €, dont 20.000 € pour le seul rachat du site.

Ce premier Noël sera-t-il décisif pour la suite ?
Totalement ! Si tout se passe bien, je vais très rapidement faire un nouvel emprunt pour développer en parallèle un concept éducatif, à base d’ateliers créatifs. Si ce n’est pas conforme à mes attentes, je serai moins ambitieuse. Mais je prévois d’ores et déjà de prendre un local, à la fois pour mon stock et pour accueillir la clientèle qui souhaite voir mes 700 références.

Avez-vous pensé à solliciter des business angels ?
Avant de racheter Joulanvi, je m’étais positionnée sur un site de prêt-à-porter, pour lequel j’ai eu une offre d’un business angel étranger. Mais ses conditions ne m’ont pas convenu, car il souhaitait être majoritaire. Je vais donc prendre mon temps et voir la suite. Cela dit, je sais que pour mener à bien toutes mes idées, il me faudrait 150.000 €.

Vos projets pour 2016 ?
En dehors de la boutique, dont je viens de vous parler, je souhaite pouvoir créer un emploi, qui m’aiderait à gérer le service client. Je découvre un nouveau métier et m’aperçois que le back office d’un site s’avère une tâche très lourde à gérer seule. J’aimerais aussi que le succès soit au rendez-vous pour développer ma franchise. Mais voyons déjà ce que ce premier grand rendez-vous de Noël va générer en termes de chiffre d’affaires. Je reste prudente, mais confiante. Je sais qu’il existe une clientèle attentive à la provenance des choses. Tous les jouets que je vends ont une traçabilité totale.

Le site internet Les Jouets Français




Esther Griffe
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer