Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

Palumbo MSY, poker gagnant pour Marseille

le - - Economie

Palumbo MSY, poker gagnant pour Marseille
M. Deuff - L'italien Palumbo a repris le chantier naval ITM, alors en redressement judiciaire, au début de l'année 2014.

Après un démarrage difficile, le groupe familial napolitain Palumbo est en train de réussir son pari à Marseille.

Chez les familles d'entrepreneurs, tout est souvent affaire de flair. Lorsqu'Antonio Palumbo, le fondateur du chantier napolitain éponyme, est venu examiner l'offre de reprise du chantier ITM*, il a tout de suite compris les atouts de Marseille. L'histoire semble lui donner raison. Seul candidat à la reprise du chantier en faillite, il a réembauché une partie du personnel et surtout, il bénéficie de l'amodiation des formes de radoub, parfaitement adaptées à la grande plaisance.

Depuis 18 mois, ITM est devenu Palumbo MSY (Marseille Superyachts), avec une petite équipe de huit personnes dirigée par Giulio Maresca, un ancien capitaine de yachts. « Les débuts ont été difficiles et chahutés, mais nous avons l'expérience ! », sourit Giulio Maresca, avec un délicieux accent italien.

Des investissements en vue

Depuis 2014, Palumbo MSY loue quatre formes pour des navires jusqu'à 126 mètres, avec 300 mètres de quai pour les réparations à flot, ainsi que 12.000 m2 de terre-pleins. Dans un premier temps, la société napolitaine souhaite se consacrer uniquement au refit, en améliorant les services offerts. Pour y parvenir, elle compte couvrir rapidement deux des bassins (soit un budget de 2,5 à 3 millions d'euros) et acquérir les moyens techniques indispensables à l'exploitation. « La logique de fonctionnement du groupe Palumbo est différente de celle d'ITM, structure très légère. Un chantier doit avoir une organisation propre et pouvoir disposer d'un minimum d'autonomie afin de parer aux urgences », indique le responsable de Palumbo. Des embauches sont donc prévues, en fonction des besoins.

« Nous sommes intraitables sur la qualité des travaux rendus e​t leur ponctualité ».

Lors de la saison 2014, quelques petits chantiers ont été pris en charge. Tels que le TV (un yacht de 80 mètres), un autre de 47 mètres et même le Tatania B, pris en urgence. Sur le terrain juridique, Palumbo a aussi gagné ses procédures face à ses concurrents qui réclamaient « la remise au régime banal » des formes de radoub. À moyen terme, le groupe envisage de développer à Marseille, la construction de sa gamme Columbus.

« De belles perspectives pour Marseille »

Nous avons longuement interrogé le patron marseillais de Palumbo. Celui-ci se dit pleinement confiant des perspectives générales de la grande plaisance.

« À Malte, nos chantiers ont effectué une saison exceptionnelle et pour la saison prochaine [NDLR : d'octobre 2015 à avril 2016], nous avons de très belles perspectives pour Marseille. Ce sont principalement des réservations pour des unités de 80 à 90 mètres. »

Giulio Maresca est également impressionné par le changement d'image de la cité phocéenne, par son potentiel et par la fiabilité des intervenants. Seuls les initiés peuvent comprendre les caprices des propriétaires de grands yachts : un détail leur déplaît et ils s'en vont ailleurs. Les rades de la Côte d'Azur étant saturées, les calanques représentent un véritable enjeu comme programme de navigation pour ces yachts. « Le Grand port maritime de Marseille (GPMM) est un partenaire efficace et très attentif au secteur grande plaisance. Nous avons aussi affaire à des sous-traitants très qualifiés et très professionnels. »

*International technic marine.

L'organisation des bassins Est de Marseille :

Source : Port Marseille-Fos (cliquez ici pour afficher la carte en plein écran)




Les Nouvelles PUBLICATIONS

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer