AccueilEconomieOptimum Tracker (ré)affirme sa place au soleil

Optimum Tracker (ré)affirme sa place au soleil

De nouveaux locaux, un carnet de commandes qui se remplit, des chantiers en cours et des projets de développement de technologie dans les tuyaux, Optimum Tracker, implantée à Meyreuil, ne connaît pas la crise… de croissance.
Optimum Tracker (ré)affirme sa place au soleil
Optimum Tracker - Yacin et Madyan De Welle, les fondateurs de Optimum Tracker entourent leur client, devant la centrale réalisée au Pakistan.

Economie Publié le ,

Une année au beau fixe pour Optimum Tracker, un des leaders mondiaux du secteur des trackers solaires. Après la livraison d’un important chantier de 50MW sur cent hectares au Pakistan, c’est en Bulgarie que la société a démarré la pose de ses panneaux solaires. Un gros chantier de 300 hectares, d’une durée de douze mois et pour un montant de 15M€. Et d’autres projets sont en cours de finalisation.

Pour s’ouvrir à de nouveaux marchés, l’entreprise a développé O-Track Agri, une technologie « AgriVoltaïque » qui permet de concilier le manque de foncier, la production d’électricité et le développement de l’agriculture. Il s’agit d’une structure de trackers surélevée de quatre à cinq mètres, sous laquelle les véhicules agricoles et d’entretien peuvent circuler, dotée d’une nouvelle génération de trackers solaires et d’une configuration des modules photovoltaïques adaptables aux besoins du client.

Afin de maîtriser l’ensemble de la chaîne de valeur par « brique technologique », 100% du design des produits est effectué sur place. « Le design de nos produits repose sur deux fondamentaux. L’un est d’augmenter la performance des centrales solaires avec des produits intelligents. L’autre est de limiter la maintenance avec des produits de grande qualité et de l’intelligence artificielle dans le logiciel de monitoring. A ce jour, nous avons déposé douze brevets », explique Madyan De Welle, cofondateur et directeur général d’Optimum Tracker.

Pour poursuivre son développement, l’entreprise (qui a vu le jour en 2009) a intégré de nouveaux locaux, plus grands (700 m2) et compte désormais 25 salariés.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?