AccueilEconomieOlivier Laurenceau : "Nous souhaitons favoriser les échanges pour grandir ensemble"

Olivier Laurenceau : "Nous souhaitons favoriser les échanges pour grandir ensemble"

La CPME 13, présidée par Corinne Innesti, vient de lancer le 1er juillet, lors d’une soirée organisée dans les locaux de Keller Williams au Prado à Marseille, le Pôle jeunes. Entretien avec Olivier Laurenceau, son président.
Olivier Laurenceau : "Nous souhaitons favoriser les échanges pour grandir ensemble"
J.-P. Enaut - Olivier Laurenceau, président du Pôle jeunes de la CPME 13.

Economie Publié le , Propos recueillis par Jean-Pierre Enaut

Les Nouvelles Publications : Comment vous est venue l’idée de créer le Pôle jeunes ?
Olivier Laurenceau : C’est en fait le fruit d’une réflexion depuis un an et demi. Nous nous sommes rendu compte que de jeunes entrepreneurs avaient un besoin de conseils et d’accompagnement pour se lancer, développer leur activité ou performer. C’est ainsi qu’est né le Pôle jeunes, une commission de la CPME 13 qui s’adresse aux jeunes entrepreneurs de 18 à 40 ans. Elle compte sept membres* au bureau et plus de 80 adhérents.

Pourquoi lancer une telle initiative à l’aube de l’été ?
Nous ne souhaitions pas organiser des rencontres en visio car l’objectif est avant tout l’échange et le partage d’expériences. Aussi, nous avons désiré lancer le Pôle jeunes le 1er juillet, lors d’une soirée conviviale, chez notre doyen Jérôme Brun, gérant de la marketplace immobilière Keller Williams au Prado à Marseille. Ce pôle est en fait destiné à de jeunes entrepreneurs qui ne se reconnaissent pas dans les clubs business et qui ne connaissent pas les différentes structures comme IMM (Initiative Marseille Métropole) pouvant les aider. Chaque entrepreneur a des forces et des faiblesses. Notre ambition est de favoriser les échanges entre les entrepreneurs de façon horizontale pour les faire grandir ensemble.

 Qu’allez-vous proposer au fil de cette nouvelle année à vos membres ?
Nous souhaitons organiser des rencontres de networking très conviviales avec, tout d’abord, une grande soirée par trimestre, appelée « Le barbecue des entrepreneurs », en présence de partenaires identifiés. Notre but est de créer un lieu de rencontre et d’échanges entre les entrepreneurs d’un même âge et se posant les mêmes questions. Nous aurons un ou plusieurs invités.

Nous aborderons les sujets en direct d’une façon simple et interactive, et pas d’une manière descendante. De plus, nous proposerons, deux fois par trimestre, des rencontres de coaching à partir des soirées de networking. Nous aborderons, avec un mentor, une problématique commune dans différents secteurs (comptabilité, finance, juridique, commercial ou digital).

* Olivier Laurenceau, consultant, Marine Travaillot, avocate, Bruno Lepoittevin (Sapho Ambulances phocéennes), Rémy Benfredj (Smiile Traiteur), Alexy Gargani (Alga), Mathias Lambert (MTB Agency) et Sinan Erkal (Centre Atlas).

Un « pur produit » des syndicats patronaux

 Alors qu’il possédaitune entreprise dédiée au traitement de l’humidité des bâtiments dans le Nord, Olivier Laurenceau exerce aujourd’hui en tant que consultant à Marseille. Membre de la CPME 13 depuis deux ans et demi, il est, de son propre aveu, "un pur produit des syndicats patronaux". "Ma mère était secrétaire générale de la CPME du Nord. J’ai tout d’abord rejoint en 2018 le pôle de développement en tant que salarié et, depuis le début de l’année, je préside la commission jeunes", résume celui qui vient d’entrer au conseil d’administration de la CPME 13.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?