AccueilEconomieNouvelle rentrée pour Des étoiles et des femmes

Nouvelle rentrée pour Des étoiles et des femmes

Lancé à Marseille en 2015, par La Table de Cana, Des étoiles et des femmes permet à des femmes issues de quartiers prioritaires de la ville de présenter un CAP cuisine, chacune parrainée par un chef.
Nouvelle rentrée pour Des étoiles et des femmes
D.R. - Le Sofitel Vieux-Port, L'Intercontinental, Le Lauracée, La Chassagnette ou encore le restaurant Sepia font partie de ce programme de réinsertion qui permet à des femmes de passer leur CAP cuisine.

Economie Publié le ,

Bien sûr, cette sixième rentrée est un peu différente, en raison du confinement. Mais Des étoiles et des femmes a déjà su s'adapter à la crise sanitaire, au printemps dernier, permettant ainsi à l'ensemble de la promotion de présenter son CAP cuisine. Aussi, quand les restaurants sont fermés, c'est en école hôtelière que la formation en alternance se poursuit normalement, renforcée par des cours et des ateliers pratiques en visio.

Lancée à Marseille en 2015, dix villes françaises ont rejoint cette initiative, dont Arles et Nice pour la région Paca. Chaque ville soutient une promotion de douze binômes, composés d'une femme et d'un chef, parfois étoilé. Depuis ses débuts, ce programme a permis de former plus de 260 femmes en France, avec un taux de réussite exceptionnel de 98 % et pour 70 % d'entre elles, un retour à l'emploi dans les six mois qui suivent cette formation de neuf mois.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?