Fermer la publicité

Artisan MP La beauté en Provence, esthéticienne itinérante

le - - Economie

MP La beauté en Provence, esthéticienne itinérante
D.R. - L'artisane exerce au domicile pour les habitants d'Arles et des environs.

Basée à Arles, Mélinda Prugne se déplace chez sa clientèle pour des massages ou épilations. La demande est réelle, encore plus depuis la fin du confinement.

Mélinda Prugne aime bouger et voyager. Originaire du nord de la France, cette esthéticienne a posé ses bagages à Arles… mais continue de se déplacer, chaque jour, à la rencontre de sa clientèle. De maison en maison, d'hôpital en hôpital, d'hôtel en hôtel.

« Depuis la fin du confinement, la population aspire à des moments de détente et de bien-être. Les temps sont durs, et le stress est palpable », reconnaît Mélinda Prugne qui exerce dans la région depuis 2019. Conséquence : les massages (massage californien, hawaïen lomi-lomi, pierres chaudes ou froides, réflexologie plantaire, à la bougie…) sont fortement appréciés. A noter aussi une large demande concernant les yeux : « Le rehaussement des cils plaît beaucoup. Et pour cause, avec le masque c'est le regard que l'on voit le plus. »

Soins et conseils

La gamme de services de cette artisane est large : soin du visage, du corps, des pieds et des mains mais aussi épilations. Et pour aller plus loin, elle propose des conseils en image et des mises en beauté. Le tout au domicile de celles et ceux qui habitent à Arles et dans les environs. « Les produits utilisés, tient-elle à préciser, sont certifiés bio par l'organisme indépendant Ecocert. Ils sont vegan, de qualité française, et respectent la peau. Les vernis sont garantis "7 free" et n'abîment donc pas les ongles. »

Cette aventurière a déjà un nouveau projet en tête : en plein déménagement, elle entend consacrer un espace de sa nouvelle demeure pour ses soins et conseils. « Je rencontre en ce moment la Chambre de métiers et de l'artisanat de région Paca pour faire une mise au point sur ma situation. J'ai besoin d'être aidée et épaulée pour mener à bien ce nouveau projet. Il implique un changement de statut pour ma structure, de nouvelles règles à respecter, une nouvelle façon de travailler etc. »




Caroline Dupuy
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer