AccueilEconomieMorphée : « Nous avons pour objectif d’équiper 15 000 chambres d’ici fin 2023 »

Morphée : « Nous avons pour objectif d’équiper 15 000 chambres d’ici fin 2023 »

La start-up aixoise Morphée s’attaque au marché des hôtels haut de gamme et Relais & Châteaux. Charlie Rousset, son co-fondateur avec Guillaume Barathon, nous explique ce nouveau positionnement B2B.
Charlie Rousset et son associé Guillaume Barathon iront présenter Morphée hôtel et spa aux professionnels durant le salon EquipHotel en novembre prochain, à Paris.
D. R. - Charlie Rousset et son associé Guillaume Barathon iront présenter Morphée hôtel et spa aux professionnels durant le salon EquipHotel en novembre prochain, à Paris.

Economie Publié le , Propos recueillis par Alexandra ZILBERMANN

Les Nouvelles publications : Pouvez-vous nous rappeler le concept de Morphée que vous avez lancé en 2018 ?

Charlie Rousset : Morphée est un appareil nomade de sophrologie et de méditation, à destination des adultes et des enfants. Déjà plus de 300 000 utilisateurs ont été séduits par Morphée. Nous sommes distribués dans plus de 800 points de vente en France, dont Nature & Découvertes, Cultura, Boulanger et Fnac-Darty. Nous sommes également présents à l’international dans une dizaine de pays.

Quand avez-vous lancé ce nouveau projet de développement en direction des hôtels ?

Nous travaillons sur l’offre B2B depuis 18 mois. Ce nouveau produit a été baptisé Morphée hôtel & spa. Nous avions la volonté d’étendre notre gamme et de nous attaquer à ce marché professionnel, en lui proposant un produit qui respecte ses codes, tout en étant compatible avec tous les hôtels.

Avez-vous fait appels à des consultants du secteur ou est-ce un développement totalement interne ?

Une grande partie du développement a été fait en interne, avec toutefois les conseils réguliers de spécialistes de l’hôtellerie. En parallèle, afin de comprendre les enjeux et de construire notre offre, nous nous sommes confrontés au marché à deux reprises. La première fois, au lancement du projet, afin d’écrire les grandes lignes et de comprendre les besoins. Ensuite, au moment de la mise en œuvre des premiers prototypes, pour effectuer les derniers réglages pré-commercialisation.

Morphée : « Nous ne sommes qu’au début de notre aventure internationale »

Quels hôtels du département des Bouches-du-Rhône vous font déjà confiance ?

Nous sommes heureux d’avoir déjà deux partenariats, Les Lodges Saint-Victoire et le Domaine de Fonscolombes. Nous sommes par ailleurs en ce moment en négociation avec une dizaine d’adresses des Bouches-du-Rhône.

Quels sont vos objectifs pour ce lancement ?

Nous souhaitons équiper 15 000 chambres d’ici fin 2023. Nous ciblons les hôtels 4 et 5 étoiles, ainsi que des Relais & Châteaux.

Ce produit sera-t-il en vente pour le grand public ?

Non, le produit est uniquement destiné aux professionnels.

Qu’a-t-il de spécial par rapport aux produits déjà existants ?

Morphée hôtel & spa est différent sur plusieurs points. Son design tout d’abord, afin de mieux correspondre aux standards de l’hôtellerie. Ensuite, il affiche quatre langues, dispose "hélas" d’un système anti-vol, c’est indispensable. Il est personnalisable et son contenu de méditation et de sophrologie a été pensé pour rester très accessible. Nous l’avons imaginé comme un "outil de découverte".

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 30 septembre 2022

Journal du30 septembre 2022

Journal du 26 septembre 2022

Journal du26 septembre 2022

Journal du 16 septembre 2022

Journal du16 septembre 2022

Journal du 09 septembre 2022

Journal du09 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?