AccueilEconomieMiratlas décroche une étoile au Techshow 2022

Miratlas décroche une étoile au Techshow 2022

Organisé à Aix, le 1er décembre par Pays d’Aix Développement, le Techshow 2022 a favorisé 350 rendez-vous d’affaires. Et récompensé une société de Pertuis (Vaucluse) dont la technologie dessine l’Internet du futur, entre ciel et terre…
Jean-Pierre Terraz (CEA), Isabelle Corbin (Pays d’Aix Développement), Marin Fouchier, Maxime Lamotte et Céline Perelli (Miratlas) et Bernard Bourrely (Airbus Développement).
J.-C. Barla - Jean-Pierre Terraz (CEA), Isabelle Corbin (Pays d’Aix Développement), Marin Fouchier, Maxime Lamotte et Céline Perelli (Miratlas) et Bernard Bourrely (Airbus Développement).

Economie Publié le ,

Ils étaient 15 à postuler, huit sélectionnés pour "pitcher" devant un jury ce 1er décembre dans l’amphithéâtre du Centre des congrès d’Aix-en-Provence, selon Isabelle Corbin, directrice de Pays d’Aix Développement. Leurs noms : ABE-MetaSystems, Centiloc, E-Scopics, Genow, ITI Medics, Miratlas, Orama-System et SunOleo. Et c’est une start-up de la pépinière de Pertuis (Vaucluse) qui a empoché les 2 000 € décernés par Airbus Développement et le droit de participer en mars prochain à Paris au salon Techinnov, en coup de pouce complémentaire. Miratlas n’est pas totalement inconnue : spécialisée dans les solutions de caractérisation optique de la couverture nuageuse et des turbulences atmosphériques, elle a levé au printemps 2 M€ avec plusieurs partenaires (Karista, CosmiCapital, Région Sud Investissement et divers investisseurs privés).

La promesse de ses cofondateurs Jean-Edouard Communal et Frédéric Jabet fait rêver : elle consiste à obtenir dans le ciel les qualités de transmission de données proposées par la fibre optique, en garantissant une continuité de service des communications par laser entre un satellite et un réseau de stations de mesure optique déployé sur la Terre. « A travers ces stations, nous pourrons cartographier en temps réel le ciel afin que les communications empruntent le circuit le moins impacté par des perturbations atmosphériques et démultiplier ainsi la capacité de la bande passante », explique Maxime Lamotte, chercheur, qui a recueilli le trophée. La jeune pousse compte dix salariés et projette de passer à une quinzaine. « Quand on aura réussi, on pourra dire que l’Internet de demain a été fondé à Pertuis et en Provence », a-t-il poursuivi, en remerciant le jury d’avoir distingué Miratlas.

Formule appréciée pour ce Techshow 2022

Mais le Techshow 2022 dépassait le cadre de ce "Challenge Innovation" en permettant aux entreprises des pépinières de Meyreuil et Pertuis, et à plusieurs autres, de tenir différents rendez-vous d’affaires avec des donneurs d’ordre (Airbus et le CEA* étaient partenaires de l’événement), des investisseurs, des collectivités… ou tout simplement pour trouver des axes de collaboration potentielle entre elles. « J’ai des entretiens programmés, mais j’ai croisé plusieurs personnes avec lesquelles rien n’était prévu et qui se sont avérées intéressantes pour d’éventuels projets », confiait un dirigeant. « Je ne connais pas trop l’écosystème local, c’est une bonne formule, en un seul jour et un seul lieu, pour contacter des partenaires éventuels financiers ou techniques, plutôt que de tenter de leur courir après », glissait un autre.

A l’issue de l’opération, plus de 350 rendez-vous avaient pu se concrétiser et 250 professionnels sont passés découvrir les sociétés présentes. Bernard Bourelly, délégué régional d’Airbus Développement en Provence-Alpes-Côte d’Azur, filiale du groupe Airbus chargée de soutenir des start-up et des PME dans les bassins d’emploi où il possède une implantation, en a profité pour rappeler le rôle de sa structure. « En 25 ans d’existence, nous avons accompagné en France 1 500 entreprises et 29 000 emplois. Nous pouvons agir sous forme de prêts participatifs mais aussi par la mise en réseau grâce à l’écosystème d’Airbus… Chaque société peut communiquer sur l’accompagnement que nous lui apportons. Pour des partenariats futurs, ça peut lui ouvrir des portes. » Miratlas, avec sa technologie déjà tournée vers le ciel, ne s’en privera pas…

*Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 27 janvier 2023

Journal du27 janvier 2023

Journal du 20 janvier 2023

Journal du20 janvier 2023

Journal du 13 janvier 2023

Journal du13 janvier 2023

Journal du 06 janvier 2023

Journal du06 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?